Sign in
Download Opera News App

 

 

Willy Dumbo, un animateur télé révolutionnaire

"Depuis 1990, la Côte d'Ivoire s'est lancée dans une processus de libéralisation du secteur de l'audiovisuel. Ce n'est qu'en fin 2018 que ce projet a pris forme, environ 20 ans plus tard. C'est ainsi qu'une nouvelle génération d'animateurs et animatrices télé s'est implantée de façon originale et attrayant dans l'espace audiovisuel du pays. Parmi ceux là, se trouve en bonne place, Willy Dumbo."


Willy Dumbo est un animateur télé qui a plusieurs arcs à son art. Son aventure télé a débuté véritablement dans l'émission "Madame Monsieur Bonsoir ", diffusée sur la RTI 2. Aujourd'hui, grâce à la libération de l'espace audiovisuel en Côte d'Ivoire, il a rejoint l'équipe des journalistes de la chaîne privée Life TV de l'opérateur économique Fabrice Sawegnon.

Il anime une émission qui lui est totalement dédiée. D'ailleurs la dite émission porte son nom : " Willy À Midi". Cette émission est une vitrine pour les artistes nationaux comme internationaux qui projetent d'organiser soit un spectacle ou un concert en Côte d'Ivoire. En effet, l'un des derniers invités sur son plateau était le musicien malien Toumani Diabaté. Il fait parti des plus grands joueurs de Kora au monde.

Dans la matinée d'hier via sa page Facebook officielle, Willy Dumbo informa ses fans de la sortie très bientôt des poupées Dumbo ; des poupées qui ont la boule à zéro conçues à son image. " Bonne nouvelle oh. Les poupée Dumbo sont portes. Bientôt disponible sur le marché. Restez connectés ", a-t-il déclaré.

Image en illustration

Et dans le même courant de cette journée, c'est un Willy Dumbo totalement métamorphosé que les internautes aperçoivent sur sa photo de profil de sa page Facebook. Au lieu et place de son" kpako " légendaire, c'est un Willy rastaman qui se présente sur la toile.

"Tout est possible à celui qui croit..." a-t-il déclaré. Que nous réserve t'il encore ? Ses fans s'interrogent.

N'oubliez pas de nous suivre, liker, commenter et partager nos articles. La reprise de cet article, même partielle, requiert une autorisation formelle du rédacteur. Tout contrevenant répondra de ses actes.

Content created and supplied by: Agbemalet (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires