Opera News

Opera News App

Soro confirme avoir recadré Nyamsi à propos de Lobognon et donne raison à André Silver Konan

Ivoir'Soir.net
By Ivoir'Soir.net | self meida writer
Published 20 days ago - 5530 views

Dans ce qu'il convient d'appeler le feuilleton André Silver Konan contre les insulteurs publics (selon lui) du camp Soro, l'ex-président de l'Assemblée nationale a révélé avoir lui-même recadré son conseiller, suite à la sortie du journaliste-éveilleur de consciences, qui avait expressément demandé à celui-ci de mettre un terme aux sorties insultantes de certains de ses proches.

Dans une interview publiée par Générations Nouvelles, journal qui lui est proche, une question lui a été posée : "Après ce communiqué, nous avons pourtant assisté à plusieurs réactions parfois virulentes contre le Mvci et son Président pourtant encore incarcéré parce que réputé proche de vous, de la part de plusieurs de vos partisans, y compris votre conseiller Franklin Nyamsi dans une vidéo qu’il a fini par supprimer. Tout cela ne montre-t-il pas qu’au-delà de la volonté affichée de liberté de d’expression, vous êtes plutôt dans une politique de soumission et de pensée unique, que vous aviez pourtant combattue au sein du Rhdp ?"

La réponse de Guillaume Soro a été sans ambages. "La famille GPS regroupe et rassemble des femmes et des hommes de tempérament et de sensibilités divers. Et j’ai toujours dit que je croyais au débat, même houleux, qui a toujours fait la richesse de notre famille. Ce qu’il faut craindre, c’est l’absence de débats, qui peut conduire à la dictature. Je peux quelques fois regretter certaines tournures. En même temps, je m’impose d’entendre toutes les opinions et de les écouter".

Ajoutant ceci : "Contrairement à ce qu’on peut penser, la multitude de prises de parole par des partisans ne sont pas l’objet d’un filtre à la stalinienne de ma part. Plus souvent que vous ne l’imaginez, je ne les découvre qu’après coup. Dans les pays non-démocratiques où l’accès aux médias d’État est impossible, les réseaux sociaux deviennent un exutoire. J’ai simplement suggéré au Professeur Franklin Nyamsi de tenir compte de la fragilité inhérente à la vie carcérale de mes compagnons d’infortune. Je pense qu’il m’a compris".

En effet, celui-ci a supprimé la vidéo dans laquelle il s'en prenait vertement à Alain Lobognon, pourtant encore dans les liens de la prison.

André Silver Konan, connu pour ses positions claires et sans parti pris (il critiques tous les camps en Côte d'Ivoire) avait déclaré : "Guillaume Soro doit cadrer ses insulteurs publics. Alain Lobognon ne mérite pas d'être traité ainsi par quelqu'un qui est assis tranquillement à Paris et qui n'a jamais vécu, ne serait-ce que le millième de ce que cet homme vit depuis des années, pour sa loyauté à l'ex-PAN. Je répète : c'est méchant, c'est cruel et en plus, c'est gratuit. J'observe : si Soro ne recadre pas publiquement son insulteur, sur ce cas précis de Lobognon, tout le monde aura compris que c'est lui qui envoie ces personnes, descendre des gens dont le seul péché est d'être en prison, pour la défense de sa cause. Lobognon yako".

Content created and supplied by: Ivoir'Soir.net (via Opera News )

Tags:      

Opera News is a free to use platform and the views and opinions expressed herein are solely those of the author and do not represent, reflect or express the views of Opera News. Any/all written content and images displayed are provided by the blogger/author, appear herein as submitted by the blogger/author and are unedited by Opera News. Opera News does not consent to nor does it condone the posting of any content that violates the rights (including the copyrights) of any third party, nor content that may malign, inter alia, any religion, ethnic group, organization, gender, company, or individual. Opera News furthermore does not condone the use of our platform for the purposes encouraging/endorsing hate speech, violation of human rights and/or utterances of a defamatory nature. If the content contained herein violates any of your rights, including those of copyright, and/or violates any the above mentioned factors, you are requested to immediately notify us using via the following email address operanews-external(at)opera.com and/or report the article using the available reporting functionality built into our Platform

VOUS AIMEREZ

COMMENTAIRES