Sign in
Download Opera News App

 

 

Venance Konan : "Le vrai visage de Mamady Doumbouya sortira de derrière les lunettes noires"

Le journaliste-écrivain et ancien directeur général de Fraternité Matin, Venance Konan a produit un éditorial dans le journal pro-gouvernemental où il classe la colonel Mamady Doumbouya, président de la transition en Guinée. 

"Maintenant, à côté, sur notre gauche, ils ont un nouveau chef. Il adore les lunettes noires. Il en porte même dans la nuit noire, dans les pièces noires", a déclaré Venance Konan dans un éditorial publié ce jour.

"Il était un « lacrou » (soldat, ndlr) dans la légion étrangère de l’armée du grand chef blanc, puis il est rentré dans son pays. Et le chef l’a nommé lieutenant-colonel. Et ce qui devait arriver est arrivé", a-t-il souligné.

L'actuel PCA de IDT, fait allusion au coup d'Etat des Forces spéciales guinéennes commandées par Mamady Doumbouya, contre Alpha Condé, en septembre dernier.

"Il s’est dit que s’il peut monter aussi rapidement en grade, c’est qu’il peut devenir chef lui aussi. Et il est effectivement devenu chef, ce qui veut dire qu’il n’avait pas tort. Les coups d’Etat ont l’avantage de faire économiser les frais d’organisation d’une élection, qui n’est d’ailleurs jamais le gage d’une bonne démocratie dans nos contrées", a indiqué Venance Konan dans son éditorial.

"Donc il a chassé le chef qui lui avait donné ses galons, lequel ne décolère plus depuis lors, et on le comprend, il a prêté serment il y a quelques jours, en lunettes noires et gants blancs, devant sa femme, une Blanche, sa mère, bien noire, et tout le bon peuple qui aura tout le temps de se mordre les doigts", prévient l'ancien directeur général de Fraternité Matin.

Celui-ci a donné rendez-vous à ses lecteurs, dans quelques mois, pour faire le bilan de Mamady Doumbouya qui a nommé il y a quelques jours, son premier ministre : "Faut pas se presser, comme on dit au quartier. Doni doni (petit à petit, dans une langue de là-bas), le vrai visage sortira de derrière les lunettes noires, et le bon peuple encore une fois cocufié n’aura que ses yeux sans lunettes pour pleurer".

Content created and supplied by: Ivoir'Soir.net (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires