Sign in
Download Opera News App

 

 

Un pachyderme sème la terreur dans un village à Niakara

Nous avons appris par nos grands parents que chasser et tuer un animal comme l'éléphant fut une tâche pénible dans le passé et un acte de bravoure lorsqu'un chasseur réussissait à cela.

 Si donc un chasseur parvenait à abattre un,l'animal servait de pitance pour tous les villages environnants sur une longue période.

Puis vint le moment où l'État de côte d'Ivoire se sentît obligé de protéger la faune qui, selon lui était en voie de disparition. Alors il fût votée une loi interdisant la chasse sur toute l'étendue du territoire en 1974.

Continuant dans ce même élan de vouloir protéger la faune,un Zoo fut créé en 1972 à Abidjan dans le but d'abriter des animaux.

Force est de constater que ces animaux "refusent" de rester dans leurs habitats. Nous nous posons la question de savoir la cause de ces évasions?

Est-ce par manque de nourriture? Nul ne sait.

En ce jour nous apprenons encore par la RTI , qu'un éléphant "fou furieux " sème la terreur dans la sou préfecture de Satama-sokoro précisément à Agbameledougou.

       


Que faut-il faire donc pour sauver ces animaux ?

Content created and supplied by: Sourced'eauvive (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires