Sign in
Download Opera News App

 

 

Une femme accueille 480 chats et dépense 6500 €/mois pour les nourrir

Pour soigner leur dépression, beaucoup de personnes loin de se fier aux médicaments, se tournent vers la zoothérapie qui se trouve être l’un des meilleurs remèdes contre leurs maux. Et Maryam al Balushi ne dira pas le contraire avec ses centaines d’animaux de compagnie.

En effet, la quinquagénaire vit avec plus de 480 chats et une douzaine de chiens, qu’elle considère comme ses sauveurs. En retour, la femme leur consacre tout son temps, dépassant même des milliers de dollars par mois rien que pour les nourrir.


La femme vit avec 480 chats et 12 chiens

À Mascate, dans la capitale d’Oman, Maryam al Balushi est considérée comme une véritable mère Teresa pour les animaux. La femme a accueilli près de 480 chats et 12 chiens dans sa maison, car les trouvant plus fidèles que les humains.

Ainsi, depuis une dizaine d’années, la femme collecte les chats et les chiens dans son foyer pour prendre soin d’eux et ce, malgré les nombreuses plaintes de ses voisins.


Maryam al Balushi s’identifie à ses animaux

Étant orpheline depuis toute petite, la quinquagénaire dit se voir à travers ces animaux dont la plupart vivaient des conditions difficiles dans la rue avant d’être recueillis. En effet, malgré les 20 euros d’amende pour chaque animal abandonné, l’Oman fait face à une recrudescence des animaux errants.


Les origines de cet amour inconditionnel pour les animaux

L’histoire de Maryam avec les animaux remonte à 2008 lorsque son fils s’est procuré un petit chat persan. Au début, elle n’était pas enthousiaste à cette idée car elle n’aimait pas les animaux à cette époque. Mais, tout a changé lorsqu’elle a trouvé un chat deux ans plus tard.

Dès lors, Maryam a commencé à s’investir dans l’entretien des animaux en s’occupant du chat qu’elle a trouvé. Elle prenait donc soin de l’animal, le nourrissait et lui faisait sa toilette. Ainsi, au fil du temps, la femme a accueilli chez elle, plusieurs chats et chiens qui ont fait sa renommée.


Maryam al-Balushi : un recours pour les expatriés

Cet amour grandissant pour les chats et les chiens a fini par faire le tour du pays. C’est ainsi que les expatriés qui sont obligés de se séparer de leurs animaux de compagnie lors de leur départ les laissent sur le pas de la porte de Maryam. Et la femme n’hésite pas à accueillir les chats et les chiens, malgré les disconvenues.

La générosité de Maryam al-Balushi envers les animaux est surprenante. Et la femme ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Elle continue son combat afin de sortir les chiens et chats des griffes de la rue.

Que pensez-vous de cette femme ?

N'oubliez pas de vous abonnez !!

Merci

Content created and supplied by: WizK.Points (via Opera News )

maryam al balushi

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires