Sign in
Download Opera News App

 

 

Ministère des Eaux et Forêts : après l'affaire des seedballs, un autre scandale éclate

Le ministère ivoirien des eaux et forêts n'est pas du tout serein en ce moment. Des affaires compromettantes font de plus en plus de vagues dans ce secteur.

Récemment, Sarah Traboulsi, une jeune entrepreneure ivoirienne responsable de la société Seedballs Côte d'Ivoire avait accusé nommément le ministre des Eaux et Forêts, Alain-Richard Donwahi, de n'avoir pas respecté les termes du contrat qu'elle avait signé avec lui en favorisant la concurrence. Dans une vidéo publiée sur la toile, elle avait raconté comment le ministère l'avait presque '' spolié '' de sa technologie en matière de '' Seedballs '', ces petites boules prêtes pour le reboisement. De nombreux ivoiriens, émus par l'histoire de la jeune femme, avaient décidé de la soutenir en acquérant des seedballs de sa structure. On croyait clos ce triste épisode. Que nenni ! Un autre scandale vient de troubler la quiétude du secteur des eaux et forêts en Côte d'Ivoire.

Il s'agit de l'arrestation de monsieur Brahim Lakiss, patron de la Nouvelle Société d’exploitation Forestière de l’Indenie (NSEFI). Selon une enquête publiée par le journal LSI Africa, cet homme qui est une grande figure du secteur du bois dans notre pays, est au cœur de la '' vente illégale du bois au dessus du 8 ème parallèle malgré l'interdiction formelle de la loi . '' Cette source indique que ce '' baron '' du bois a été '' trahi '' par un carnet d'adresses retrouvé sur '' l'un des cerveaux du dossier qui a été arrêté à l'aéroport d'Abidjan alors qu'il s'apprêtait à quitter notre pays. '' Ce document compromettant tiendrait une sorte de '' comptabilité parallèle où figure une liste d'officiels et d'acteurs majeurs du ministère ivoirien des eaux et forêts.

Cette nouvelle affaire pourrait éclabousser de nombreuses têtes fortes de ce milieu. En attendant que la justice déballe le contenu des charges retenues contre Brahim Lakiss, les ivoiriens qui veulent voir clair dans ce dossier brûlant, retiennent leur souffle.

Photo : Le ministre des eaux et forêts Alain-Richard Donwahi

Dan Singault de Blagouin

Content created and supplied by: DanSingault (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires