Sign in
Download Opera News App

 

 

Afghanistan: les talibans ne badinent pas avec les toxicomanes !

La toxicomanie est un fléau mondial. Les drogues gangrènent la jeunesse et lorsque celle-ci est prise dans cet engrenage, il est difficile ou même impossible d'en sortir.

En Afghanistan, les talibans sont au pouvoir. Et eux ne badinent pas avec la drogue ainsi que ceux qui en consomment. Leur méthode est hors du commun. Voyez vous-mêmes selon un reportage publié par le site sputniknews.com.

En effet, en arrivant au pouvoir, les talibans ont promis de démanteler les chaînes d’approvisionnement en héroïne et d’éradiquer les champs de pavot. Ils ont commencé par une guerre non pas contre les drogues, mais contre les toxicomanes.

Les talibans font des raids dans des camps d’héroïnomanes, les capturent et les emmènent à l’hôpital Avicenne de Kaboul, où les conditions d’internement s’apparentent davantage à celles d’une prison de haute sécurité.Tous les effets personnels sont confisqués et brûlés. À l’hôpital, les toxicomanes sont lavés et rasés à nu.

À l’hôpital, les toxicomanes sont soumis à un programme de "soins" de 45 jours. Si certains d’entre eux meurent mais que tous les autres sont guéris, cela n’a pas d’importance. Quand ils seront guéris, ils pourront être libres", a déclaré le porte-parole des talibans.

Environ 700 toxicomanes sont actuellement détenus à l’hôpital Avicenne de Kaboul.

Après les toxicomanes, les talibans promettent de s’attaquer aux cultivateurs de pavot pour les punir selon la loi de la charia.

Visiblement, la charia ne badine pas avec la drogue.

Content created and supplied by: yakouser (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires