Sign in
Download Opera News App

 

 

Présidentielle 2025: pourquoi le futur projet de loi est jugé anti-démocratique

Geoffroy Julien Kouao, politologue


A l'initiative d'une dizaine de députés, le parlement sera bientôt invité à voter un projet de loi limitant l'âge des candidats à la présidentielle à 75 ans.

Interrogé le jeudi 23 septembre 2021 (7 h) sur le sujet sur les ondes de la radio de la Paix, le politologue Geoffroy Kouao Julien a loué l'initiative des députés, qui à travers cette action, exercent leurs fonctions que leur confère la constitution. 

Mais, le fait de vouloir écarter des candidats à la présidentielle, '' discrédite juridiquement et démocratiquement'' cette initiative, a fait remarquer l'invité de la rédaction de la radio de la Paix.

Selon lui, la loi ne doit pas être '' dirigée contre quelqu'un, ni favorisée ou désavantagée une personne. Elle est générale et impersonnelle''. 

Pour Geoffroy Kouao Julien, il faut plutôt '' chercher à savoir comment faire pour que les conditions d'éligibilité présidentielle, municipale législatives soient de plus en plus inclusives pour permettre au maximum de personnes d'être candidats''.

Le politologue souhaite qu'on permette à tous, jeunes, adultes ou vieux de se présenter. Quitte à la population de choisir la personne dont elle veut pour la gouverner.


A. Aka

Content created and supplied by: Ahoussiakajean (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires