Sign in
Download Opera News App

 

 

Putsch en Guinée / Claudy Siar : "Les principes ne sont rien, s'ils sont bafoués"

La situation politique en Guinée, a suscité la réactions de plusieurs personnalités du grand écran tels que Claudy Siar. Il a tenu à signifier son point de vue vis-à-vis de la décision prise par la communauté internationale, qui a rendu publique son jugement face aux actions menées par le putsch militaire dirigé par le Lieutenant-Colonel Mamady Doumbouya.

Etant témoin comme tous les africains, lors des élections présidentielles en Guinée cette année, Claudy a tenu à rappeler à tous les dires du président Alpha Condé qui avait promis de ne pas opter pour un troisième mandat. De par cette image, vous-même vous pouvez constaté l'ironie de la situation, qui a finit par se retourner contre l'auteur de ses mots.

Ayant publiée cette image depuis son compte Facebook en cette matinée, Claudy Siar a ajouté ceci:

" Probablement par principe, la communauté dite internationale s'est empressée de condamner le coup d'état militaire du 5 Septembre 2021. Elle était moins arc-boutée sur les principes lors de la modification de la constitution pour un 3ème mandat trempé dans le sang des guinéens... Hommage aux victimes des politiques meurtrières à travers le monde... Je ne fais pas l'apologie du coup d'état, je constate l'attitude de certaines institutions et instances... Le problème n'est pas le coup d'état, mais ses raisons et l'état d'un peuple que l'on trompe et que l'on tue au nom du pouvoir. Les principes ne sont rien s'ils sont bafoués au détriment du peuple que l'on dit servir..."

Le coup d'état fait en Guinée par le putsch militaire n'est peut-être pas, la bonne manière de pouvoir régler l'injustice fait à cette population, qui s'est fait abusée, maintes et maintes fois. Mais nous croyons que cela va permettre aux dirigeants de savoir, respecter les principes qu'ils disent communiquer à ce peuple qui les a choisi. Il faut savoir qu'on ne règne pas éternellement sur un fauteuil présidentiel, peu importe la gloire que cette personne porte sur elle, Dieu a fixé un temps pour chaque personne, et ce même pour les rois de la terre.

Du coup que personne ne pense être exempter de sanctions. S'il doit avoir une sanction et qu'aucun dirigeant ne se remet en cause sur sa politique mise en place, même si le peuple ne veut pas se soulever, Dieu va toujours susciter quelqu'un pour mettre un terme à la souffrance de cette nation qui se sent opprimée, peu importe la manière dont Il agira. Il ne faut pas oublier, que la riposte émise contre un pouvoir en place est à l'image de la façon dont ce pouvoir a été acquis. Comme on a l'habitude de le dire chez nous en Côte d'ivoire, "De la façon tu es venu au pouvoir, c'est comme ça que tu t'en vas".

Nous espérons que les autres dirigeants prendront cette histoire au sérieux, afin d'éviter une pareille humiliation. Que Dieu nous aide.


Par Alix N'guessan.

Content created and supplied by: AlixNguessan (via Opera News )

Claudy Siar Guinée

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires