Sign in
Download Opera News App

 

 

Après le raid djihadiste au nord du Bénin, l'armée Française riposte: 40 terroristes tués

Après une opération commando à succès menée dans la nuit du 07 au 08 Février, et qui avait permis de neutraliser une dizaine de djihadistes dans les environs de Ouahigouya au nord du Burkina Faso, l’armée Française vient une nouvelle fois de s’illustrer à la frontière entre le Bénin et le Burkina Faso.

 

En représailles à l’embuscade djihadiste qui ce Mardi 08 Décembre, avait coûté la vie à 9 personnes dont un ressortissant Français, dans le W National Park au nord du Bénin, la force Barkhane a mené ce Jeudi 10 Février, une série de raids aériens sur des colonnes ‘’de terroristes se déplaçant à moto’’.

 

Ces frappes aériennes selon un bilan établi par l’état-major des armées Françaises, ont fait au total une quarantaine de morts parmi les terroristes. A ce chiffre éloquent sur la capacité de neutralisation de l’aviation Française, s’ajoutent la destruction ‘’d’un pick-up’’ et de ‘’plus d’une dizaine de motos’’.

 

Ces réussites militaires Françaises en territoire Burkinabè, interviennent alors qu’au Mali voisin, le chef de l’état Français, Emmanuel Macron devrait annoncer le Mercredi 16 Février prochain, le retrait des soldats de l’opération Barkhane au cours d’une rencontre au sommet à Paris, avec des dirigeants d’Afrique de l’Ouest et d’Europe.

Raoul Mobio

Content created and supplied by: RaoulMobio (via Opera News )

Bénin Français Française

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires