Sign in
Download Opera News App

 

 

Succession des Tchagba à la chefferie d’Eloka-To : Jean-Philippe Mobio sera installé en mai prochain


Le nouveau chef du village d’Eloka-To, Jean-Philippe Adja Mobio, officier de police à la retraite, sera officiellement installé, avec ses notables, le samedi 8 mai 2021. La cérémonie d'installation sera présidée par Mme Namizata Sangaré, présidente du Conseil national des Droits de l’Homme (Cndh), marraine de la génération Tchagba.

Jean-Philippe Adja Mobio a été présentée, le 16 janvier 2021, à la communauté d’Eloka-To en tant que futur chef du village après le respect du processus traditionnel. Il s’en est suivi, le 16 février dernier, la consultation populaire dirigée par la sous-préfecture de Bingerville au terme de laquelle Jean-Philippe Adja Mobio a finalement été confirmé futur chef d’Eloka-To. La sous-préfecture de Bingerville a, par voie de conséquence, délivré l’arrêté en date du 22 février dernier qui met fin au long processus de désignation du chef de ce village situé à 15 km de Bingerville. 

La génération Tchagba, constituée d’environ 1000 femmes et hommes de quatre classes d’âge (les Djéhou, les Dongba, les Agban et les Assoukrou) vont succéder à la génération Dougbô, qui a dirigé Eloka-To pendant au moins 15 ans. Eloka-To fait partie des 60 villages atchan du District autonome d’Abidjan.

Marc-André Latta

Content created and supplied by: RogerLevry (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires