Sign in
Download Opera News App

 

 

Adama Bictogo tacle Bédié et Gbagbo: «Il faut que M. Gbagbo sache que la Côte d'Ivoire a changé»

C'est avec un œil observateur et curieux que le RHDP parti au pouvoir a observé les dernières sorties des Présidents Gbagbo et Bédié notamment celle Daoukro. En effet, suite à l'invitation du Président Bédié adressé a Laurent Gbagbo, plusieurs discours ont été tenus.

C'est pour répondre aux propos des deux anciens Présidents qu' Adama Bictogo, directeur exécutif du RHDP a convoqué la presse pour apporter des réponses et éclairer l'opinion sur leurs positions.

Lucarne !


Le ton était magistral et ferme comme à son habitude avec une rhétorique chirurgicale et des mots bien choisis, c'est ainsi que nous pouvons décrire la conférence de presse organisée par le RHDP en cet après midi du Lundi 12 juillet 2021. Au pupitre, Adama Bictogo Directeur exécutif du RHDP et Mamadou Touré, Ministre de la jeunesse, cadre du parti.

Adama Bictogo n'est pas allé de mains mortes, il a dans un premier temps déprécié les sorties langagières des Présidents Gbagbo. Il a déploré l'attitude du Président Gbagbo qui selon lui en tant que citoyen, respecte peu la fonction de Président de la République sous Alassane Ouattara.

Au cours de son discours, Le Député d'Agboville a dit ceci

" La CPI a peut être pris une décision, mais nous ne sommes pas amnésiques, il y'a eu des crimes en Côte d'Ivoire..(....) Et la CPI ne juge pas tous les crimes."

Adama Bictogo poursuivra en disant

" Rien ne s'imposera au Président Alassane Ouattara. Nous n'avons pas besoin de Dialogue National. Parce que la Côte d'Ivoire n'est pas en crise. Les institutions fonctionnent. L’État travaille (...) 

Alassane Ouattara est le Président de la République. Point Barre ! Le RHDP mènera toutes les batailles à ses côtés pour la stabilité en Côte d'Ivoire. " 

Le Directeur exécutif du RHDP a ensuite expliqué longuement l'importance du respect des institutions et invite Laurent Gbagbo a s'inscrire dans la voie de la réconciliation déjà entamée par le Président Alassane Ouattara.

Il dit à ce propos

" Il faut que monsieur Gbagbo sache que la Côte d'Ivoire a changé. Il faut que Monsieur Gbagbo sache qu'il y'a une nouvelle Côte d'Ivoire. La Côte d'ivoire d'Alassane Ouattara n'est pas une Côte d'Ivoire anarchique, comme nous avons connu.

une Cote d'ivoire d'insubordination comme celle que nous avons connu de 2000 à 2010, il y'a une hiérarchie, des institutions qui fonctionnent, un pays qui fonctionne. Nous voulons donc demander à Monsieur Gbagbo de s'inscrire dans la voie de la réconciliation(...)"

En attendant les réponses de l'opposition suite aux propos de représentant du RHDP, les Ivoiriens scrutent les prix des denrées alimentaires qui ne baissent toujours pas et les inquiètent vivement dans leurs quotidiens.

Propos retranscrits par JMD

Cliquez sur suivre pour d'autres informations

Content created and supplied by: JimDASSE (via Opera News )

adama bictogo côte d'ivoire laurent gbagbo mamadou touré rhdp

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires