Sign in
Download Opera News App

 

 

Guinée : les militaires font la passe à un civil

Depuis le 05 septembre 2021, le colonel Mamady Doumbouya tient la barre en Guinée après avoir ravi le trône à Alpha Condé. Passés les moments d'euphorie, place aux choses sérieuses. Après avoir adopté la charte de la transition, il faut nommer les acteurs qui conduiront le bateau guinéen jusqu'à la normalisation de l'État.

C'est dans ce contexte que selon l'agence turque Anadolu, Mohamed Beavogui a été nommé chef du gouvernement de la Guinée par le président de la transition, le colonel Mamady Doumbouya, selon un décret lu au journal télévisé du soir sur la RTG.

Diplomate de carrière, Beavogui âgé de 68 est chargé de former le gouvernement de la transition et devra, selon les termes de la charte de la transition, soumettre, pour approbation, au président de la transition, le plan d’actions de la feuille de route du gouvernement.

Par cet acte, les militaires avec à leur tête Mamady Doumbouya font la passe aux civils en vue de conduire la transition à bon port. Nous espérons que cette collaboration fera le bonheur des guinéens qui à terme verront un gouvernement civil se mettre en place pour la gestion démocratique de la Guinée.

Le cours des événements en Guinée ressemble bien à ce qui se passe au Mali. Et cela ne semble pas étonnant étant donné les similitudes qui existent entre les acteurs de ces deux coups d'État dans ces deux pays voisins de la Côte d'Ivoire. Mamady Doumbouya et Assimi Goïta sont tous deux membres des forces spéciales de leurs pays respectifs et seraient même des amis.

Soit !

Pour cette "mission" que les colonels se sont donnés, espérons qu'ils la remplissent avec bravoure et dignité car leurs peuples et les autres africains les regardent.

Content created and supplied by: yakouser (via Opera News )

alpha condé guinée mali mamady doumbouya

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires