Sign in
Download Opera News App

 

 

La station de péage entre Abidjan et Grand Bassam : un véritable joyau architectural


Dans l'optique d'assurer efficacement l'entretien des nouvelles routes qui ont été construites ainsi que les anciennes voies, le gouvernement ivoirien a installé plusieurs points de péages sur les routes en Côte d'Ivoire.


Parmi les stations de péages que nous avons sur les routes ivoiriennes, il y a celle qui se situe entre la capitale économique ivoirienne, Abidjan et la ville balnéaire de Grand Bassam. Mais ce point de péage se différencie des autres par son architecture.


Située après PK 7+200 de l’autoroute Abidjan-Grand Bassam, la station de péage de Bassam se veut un condensé d’esthétique mais surtout de technologie de pointe.


Ce sont seize (16) couloirs dont huit (08) par sens de circulation, avec des voies réversibles et à télépéage sans arrêt pour désengorger l’espace en cas de flux massifs de véhicules notamment les week-ends. Elle fait partie intégrante du corridor Abidjan – Lagos, qui relie les capitales de cinq (05) Etats d’Afrique de l’Ouest – Côte d’Ivoire, Ghana, Togo, Bénin et Nigeria – et couvre quelque 1 028 kilomètres et huit (08) postes-frontière.


Cette infrastructure routière a été financée par la Chine à hauteur de 4,8 milliards de Francs CFA.


OUATTARA Yaya

Content created and supplied by: Ouattarayayaderkaiser (via Opera News )

Abidjan Côte d'Ivoire Grand Bassam

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires