Sign in
Download Opera News App

 

 

Arthur Banga sur NCI : "Billon est celui qui a le plus d’atouts dans la nouvelle génération du PDCI"

Le maître-assistant au département d'Histoire de l'Université Felix Houphouët-Boigny d’Abidjan, Arthur Banga, a participé à une émission sur la Nouvelle chaîne ivoirienne (NCI). Celui-ci a estimé que le secrétaire exécutif du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA), Jean-Louis Billon, est celui qui a le plus d’atouts dans la nouvelle génération du PDCI.

"Dans la nouvelle génération du PDCI-RDA, Jean-Louis Billon est celui qui a le plus d'atouts pour l'heure. Élu à toutes les échelles, expérience gouvernementale, patron et pendant longtemps patron des patrons de Côte d'Ivoire et président de la commission affaires sociales. Il est le seul élu PDCI du grand nord et son choix brisera les calculs ethniques", a déclaré l'invité sur la Nouvelle chaîne ivoirienne.

Jean-Louis Billon "a l'air décidé et c'est très bien. Il doit maintenant structurer sa conquête du parti en s'organisant, en allant à la rencontre des militants, en s'appuyant sur les jeunes et surtout en évitant au mieux la confrontation directe avec Henri Konan Bédié", a fait savoir l’historien Arthur Banga.

En effet, il s’est prononcé sur la dernière sortie du député de Dabakala, qui a l’intention de porter l’étendard de son parti à la prochaine élection présidentielle de 2025. Arthur Banga a pointé du doigt la responsabilité de certains jeunes du parti d’Henri Konan Bédié, afin qu’ils épaulent le chargé de la communication et de la propagande du PDCI.

"La balle est aussi dans le camp des jeunes cadres du PDCI-RDA Marius Konan, Vorena Carine Guessennd, Germain Kassi, Arnaud Kei Auguinard, Sea Hermann Abou Charak Guina. Ils ne doivent pas laisser Jean-Louis Billon orphelin. Le PDCI-RDA est comme la poste avant mon aîné Isaac Gnamba. Present partout, belle image, beau potentiel mais incohérences et mauvais management", a-t-il déclaré.

Pour rappel, recevant le mouvement de soutien "Pierre d'Angle Jean-Louis Billon", Billon leur a fait savoir : L'élection de 2025 s'annonce comme celle du renouveau générationnel incarné par de nouveaux visages, porteurs d'un récit plus fédérateur pour notre nation. J'ai réitéré clairement ma ferme intention de ne pas décevoir l'espoir qu'ils placent en moi.

Content created and supplied by: Ivoir'Soir.net (via Opera News )

arthur banga celui-ci henri konan bédié jean-louis billon nord

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires