Sign in
Download Opera News App

 

 

Ahipeaud Martial revient sur la polémique du conseil constitutionnel

A 50 jours de élection présidentielle en Côte d'ivoire, les yeux sont désormais tournés vers le Conseil Constitutionnel. Tout le monde retient son souffle car c'est ce jour là que le conseil dira qui est apte ou pas à continuer la course de la présidentielle d'octobre 2020. mais à quelque jours de leur apparition pour le verdict, les voix s'élèves à l'encontre de conseil constitutionnel. Hier dimanche 13 septembre 2020, à l'occasion de l’investiture de Guillaume Soro, candidat du GPS, son invité spécial en la personne de Ahipeaud Martial a tenu a revenir sur l'impartialité du conseil constitutionnel. A cet effet, il a demandé que le "saint esprit " touche le cœur de ce conseil afin que le droit soit dit entièrement ce jour là . Car désormais, tous les regards sont rivés sur eux. En plus d'Ahipeaud martial, plusieurs acteurs sociaux dont l'ordre des avocats de côte d'ivoire sont revenus également sur l’impartialité de ce conseil constitutionnel. Comme pour dire annoncé qu'aucune forfaiture ou une mauvaise interprétation de la Loi fondamentale ne sera toléré ou acceptée par l'ensemble des populations ivoiriennes. l'interpellation de plus en plus fréquente du conseil constitutionnel par les acteurs politiques et de la situation politique ivoirienne en générale a amené d'ailleurs les ressortissants français vivant en côte d'ivoire d'interpeller l'opinion internationale sur les tournures que prennent les élections depuis l'annonce de la candidature du président sortant Alassane Ouattara de briguer un troisième mandat.

Content created and supplied by: alaintresor (via Opera News )

Ahipeaud Martial

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires