Sign in
Download Opera News App

 

 

André Silver : "Le tripatouilleur de constitution ou le rebelle n'est pas mieux qu'un putschiste"

Le journaliste-écrivain André Silver Konan est formel : « Si tu as soutenu un tripatouillage ou une rébellion, tu n’es pas mieux que celui qui soutient un coup d’Etat ». Il l’a mentionné sur sa page officielle Facebook.

"Pour moi, le lieutenant-colonel Mamady Doumbouya est du même acabit que le désormais ex-Président Alpha Condé. Autant je n’ai pas applaudi le 3è mandat de ce dernier, autant je ne peux pas applaudir le coup d’Etat qui l’a balayé. Je ne me réjouis pas de sa chute, mais je ne pleurerai pas pour cela", a déclaré André Silver Konan, sur sa page officielle.

"Ce qu’Alpha Condé a trouvé avec son propre GPS (Groupement des forces spéciales mis en place sous son 2è mandat) qu’il a créé, c’est lui-même qui l’a cherché, même si, raisonnablement, le 3è mandat n’est qu’un prétexte pour les putschistes, qui, dans le fond, ont bien d’autres raisons. Le discours officiel cache bien souvent des motivations personnelles, c'est connu", a-t-il martelé, détaillant sa position.

Et au prix Norbert Zongo du journalisme d'investigation de préciser sur sa lancée : "Cela dit, ma position générale, au-delà du cas guinéen, relève de principes démocratiques d’homme libre et indépendant, ne défendant pas de chapelle politique. Un coup d’Etat n’est pas bon, il est condamnable. Je n’en ai pas soutenu hier, je n'en soutiendrai pas aujourd'hui. Mais je ne suis pas de ceux qui ont les principes démocratiques à géométrie variable".

"Le refus de reconnaître sa défaite électorale ou le braquage d’une élection qu’on a perdue, n’est pas moins grave qu’un coup d’Etat, c’est aussi un coup d’Etat électoral. Une rébellion n’est pas moins grave qu’un coup d’Etat. Souvent, c’est même pire qu’un coup d’Etat. Le tripatouillage d’une constitution pour rester au pouvoir ou exclure un adversaire politique n’est pas moins grave qu’un coup d’Etat, c’est un coup d’Etat constitutionnel"; a encore détaillé le fondateur du journal Ivoir'Hebdo.

"Si tu as soutenu un chef d’Etat qui a refusé de concéder sa défaite électorale ou a volé une élection, si tu as soutenu une rébellion, si tu as soutenu la modification d’une constitution ayant exclu un adversaire politique de ton leader ou lui ayant permis de se re-présenter, tu n’es pas mieux que celui qui soutient un coup d’Etat militaire. Laisse ceux, dont nous, qui n’avons jamais adhéré à l’un de ces coups d’Etat (militaire, électoral, rebelle ou constitutionnel) parler. Bref. Je retourne à mes vacances et à aller effrayer les oiseaux avec mon vieux gbégué décoratif !", a conclu ASK, en faisant allusion à son congé annuel.

Content created and supplied by: Ivoir'Soir.net (via Opera News )

alpha condé mamady doumbouya silver konan

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires