Sign in
Download Opera News App

 

 

Côte d'Ivoire : le Collectif des "Web activistes" sensibilise pour des élections sans violence

Dr Arthur Banga ( à gauche ) et la Géographe Désirée Délaure les conférenciers (image en bas ). Photo Zatté Albert .


En Côte d'Ivoire les élections législatives se tiennent le 06 mars 2021. Tout le monde aspire à la paix afin d'éviter de retomber dans les violences qu'a connu le pays lors de l'élection présidentielle du 31 octobre 2021 .

Le Collectif des Web activistes pour la Promotion de Paix et la Cohésion sociale veut jouer sa partition pour la tenue d'un scrutin apaisé , sans heurt .

C'est tout le sens du projet " campagne de sensibilisation pour des élections apaisées en Côte d'Ivoire " initié par le Collectif des Web Activistes pour la Promotion sociale en partenariat avec l'organisation OSIWA .

Le samedi 20 Février 2021 les membres du collectif chapeauté par la journaliste Nesmon Délaure ont organisé à Cocody à la Librairie de France une rencontre d'échange avec les populations afin de les sensibiliser sur les questions de participation citoyenne et de paix .

Ce sont l'Historien Docteur Arthur Banga et la Géographe Désirée Délaure qui ont entretenu les populations .

Les conférenciers ont certes présenté un triste tableau de la situation socio politique en Côte d'Ivoire mais pour eux ce ne devrait pas un prétexte pour les jeunes de se mettre en marge des prises de décision , ils doivent prendre toute leur place dans la société et la sphère politique .

Les conférenciers ont invité les populations en général et en particulier les jeunes à ne pas s'éloigner des instances de décision à tous les niveaux , ils doivent prendre toute leur place dans la société et notamment participer aux élections car il y a encore de la place pour eux .

" Ne pas participer aux élections c'est refuser de participer aux décisions directement ou indirectement " . A indiqué Docteur Arthur Banga .

Soulignant que " la participation aux élections est un privilège historique sur lequel il ne faut jamais cracher " a t-il conseillé .

Désirée Délaure a ajouté que les jeunes ont des raisons d'espérer en la politique Ivoirienne même si le tableau apparaît sombre . " Non il ne faut pas désespérer même si le tableau est sombre , il ya des lueurs d'espoir , il ya des raisons de croire en la politique Ivoirienne a rassuré l'auditoire " la conférenciere Désirée Délaure qui est par ailleurs secrétaire de la Ligue Ivoirienne des Secrétaires .

Zatté Albert

Content created and supplied by: ZatteAlbert (via Opera News )

arthur banga côte d'ivoire

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires