Sign in
Download Opera News App

 

 

Sanctions contre les élèves gendarmes : Une formation qui ne dit pas son nom

C'est le dimanche 9 mai dernier que la journaliste Diane Kablankan avait été séquestrée par des élèves sous officiers de la gendarmerie nationale.

À la suite de cet incident les auteurs avaient été sanctionné, et les autorités avaient demandé à ce qu'ils effectuent je trajet Abidjan Yamoussoukro à pied.

Jusqu'à ce jour nos vaillants corps habillés se sont pas encore de retour. Même s'ils ont atteint Yamoussoukro, ils ne sont pas prêts pour regagner Abidjan, car leur itinéraire à été modifié par les supérieurs.

En effet ils doivent rejoindre Daloa où se trouve le camp de Toroguhé. On ne connait pas la raison de ce détour, mais une chose semble se préciser, ces sanctions contre les élèves gendarmes ressemblent à une formation déguisée.

Quoi qu'il en soit nos soldats n'oublieront pas de si tôt cette randonnée.

Il faut rappeler que des journalistes de la presse en ligne s'étaient rendu sur les lieux de l'incident pour apporter leur soutien à leur collègue .

Content created and supplied by: Edmondethan (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires