Sign in
Download Opera News App

 

 

Le 5ème pont d'Abidjan : voici pourquoi cette infrastructure sublimera la ville d'Abidjan

Le Président Alassane Ouattara a une vision futuriste de la Côte d'Ivoire et cela tous les ivoiriens le savent. Depuis sa prise effective du pouvoir, des infrastructures de haute portée communicationnelle et métamorphosant positivement le cadre de vie, fleurissent dans presque tout le pays, rapprochant les villes et les peuples ivoiriens.

Réputé pour bâtir des ponts sous ses deux précédents quinquennats, le Chef de l'état ivoirien récidive avec le cinquième pont d'Abidjan. Un ouvrage subliminal.


Lucarne !

C'est un pont à haubans qui sort de terre progressivement sur les flancs gauches et droites de la lagune Ebrié depuis la corniche, jusqu'au carrefour indenié.

C'est le premier pont à Hauban construit en Côte d'Ivoire.

Long de plus de 600 mètres et reliant les communes du Plateau à celle de Cocody, le cinquième pont sublimera la ville d'Abidjan en lui conférant les grands airs des villes modernes ou autres capitales occidentales.

Les travaux se poursuivent et l'ouvrage sort de terre progressivement. Les piliers sont déjà visibles et les tracés des voies adjacentes également.

À la fin des travaux, le pont de Cocody ou cinquième pont d'Abidjan permettra de fluidifier le trafic dans cette partie de la ville et verra circuler entre 29 000 à 35 000 véhicules par jour. Selon jeune Afrique.

Cette infrastructure désengorgera l'accès aux communes du Plateau et d'Adjamé et aussi dans l'autre sens, celles de Cocody et de Bingerville.


Au total, l'ouvrage est long de plus de 1,5 kilomètre. Il comprend un pont (634 m), un viaduc (260 m), deux échangeurs, leurs bretelles de liaison, les voies d’accès et l’adaptation des voies existantes.


Son coût est estimé à plus 77,5 milliards de francs CFA et est financé par la Banque Islamique de développement. Ce pont s'inscrit dans le cadre du Projet de sauvegarde et de valorisation de la Baie de Cocody et de la lagune Ebrie (PABC), initié par le président Alassane Ouattara et le Roi Mohammed VI du Maroc.

Les travaux ont été lancés le 22 mars 2019 par le Premier, feu Amadou GON Coulibaly et c'est le groupe chinois China Road and Bridge Corporation (CRBC) qui exécute les travaux. Et sa livraison, normalement prévue pour cette année 2021 connaîtra un nouveau retard.


JMD

Cliquez sur suivre en haut de votre écran à gauche pour ne rien rater de. L'actualité en Côte d'Ivoire.

Content created and supplied by: JimDASSE (via Opera News )

alassane ouattara côte d'ivoire

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires