Sign in
Download Opera News App

 

 

Me N'Dri Claver : "Le seul problème de l'Afrique, ce sont ses dirigeants"

Me N'Dri Claver

Me N'Dri Claver estime que le problème de l'Afrique, ce sont ses dirigeants. " Le seul problème de l'Afrique de l' Afrique, ce sont ses dirigeants. Sinon, Dieu nous a tout donné. Comment un chef d'Etat peut-il être fier de dire qu'il a 3000 milliards en banque? Voici nos problèmes", déclare l'avocat de Charles Blé Goudé dans une vidéo postée ce lundi 27 septembre sur sa page Facebook et intitulé les rendez-vous dits de génération de rupture. " On n'a pas besoin d'aller en Europe. Tout ce qu'on demande à nos dirigeants , c'est de mettre les structures en place au lieu de détourner l'argent: des écoles de pointe, des hôpitaux de pointe", ajoute-il. Me N'Dri révèle que 80% des Africains vivant en Europe veulent revenir en Afrique. 

"Chers membres de la Génération de Rupture, soyons prêts. Nous allons allier les valeurs morales à la gestion des affaires de la cité. Les 10% avant de payer les factures...Tout va finir", écrivait-il il y a 5 jours.

La question de la gestion des ressources par les dirigeants des pays africains constitue une problématique cruciale. Lorsqu'un homme prend les rênes du pouvoir, il devient automatiquement riches, ses proches deviennent riches. Seul Laurent Gbagbo a fait la différence. Après 10 ans de pouvoir, on ne lui a découvert aucune fortune. Alors qu'il était incarcéré à la CPI, des experts de cette institutions ont fait des enquêteurs pour savoir si l'ex-Président ivoirien a des milliards dans une banque à l'étranger comme tous les autres dirigeants africains. Mais ils n'ont rien trouvé. Ils l'ont même déclaré indigent. Ce qui confirmait ce que disait Laurent Gbagbo lui-même: "On ne vient pas en politique pour devenir riche. Quand on est chef d'Etat, on a juste de quoi bien vivre mais pas pour devenir riche. Celui qui veut être riche doit devenir homme d'affaire".

Dan Opéli

Content created and supplied by: Dan_Opeli (via Opera News )

Afrique Europe

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires