Sign in
Download Opera News App

 

 

Bureau du Sénat : le Président Jeannot Ahoussou Kouadio procède à de nouvelles nominations

Le Président de la haute chambre du parlement ivoirien, Jeannot Ahoussou Kouadio a procédé à un mini remaniement du Bureau du Sénat ce mardi 12 octobre 2021 à Yamoussoukro. Ainsi, deux nouvelles personnalités ont fait leur entrée dans le bureau. Mme Fanny Moussokoura Chantal est nommée vice-présidente en charge de la Diaspora et de la coopération internationale. Elle remplace à ce poste, l’Ambassadeur Charles Gomis, décédé il y a quelques mois. Gueye Boniface nommé Secrétaire du Bureau, remplace quant à lui Seu Tia.

Au cours de la réunion du nouveau bureau le Président de l’institution, Jeannot Ahoussou-Kouadio, a fait connaître le cadre légal et réglementaire des mouvements qui viennent d’être faits. « C’est un mini remaniement, d’autant plus que depuis le 21 juin 2021, nous devrions renouveler le bureau ; vous savez ce qui s’est passé au sein du Sénat, il y a eu le décès de certains sénateurs et puis les élections partielles dans cinq régions. Et il fallait en tenir compte d’autant plus que la représentation du bureau est le reflète des forces politiques qui composent les groupes parlementaires au sein du Sénat. Nous avons deux forces politiques, le Pdci-Rda et le Rhdp. Aujourd’hui, le Rhdp a 80 sénateurs, le reste est composé de 16 sénateurs Pdci et 02 non apparentés à un parti politique.

Nous avons renouvelé donc le bureau et aussi au niveau des commissions, les nouveaux Sénateurs qui ont été élus ont été affectés dans les différentes commissions afin que le travail soit dynamique», a-t-il fait comprendre. Et d’ajouter « Nous sommes une jeune institution en voie de construction, nous nous faisons l’obligation de respecter nos textes. Il y avait des circonstances exceptionnelles nous venons de réparer cela, corriger cela ; nous sommes au travail pour bâtir la Côte d’Ivoire… », a-t-il signifié avant de rendre une fois de plus hommage au Vice président Charles Gomis, décédé « Oui, Charles Gomis, vous savez, il était là dans les premières heures, au moment où le Sénat n’était pas mis en place, lorsque le Président de la République m’envoyait en mission d’information au Sénat français, c’est lui qui m’a accompagné. On ne cessera jamais de lui rendre hommage parce que c’est lui qui a entrainé, au niveau international, les premiers pas du sénat ivoirien… »

Fanny Moussokoura Chantal, nouvelle Vice présidente du Sénat, Chargée de la Diaspora et de la Coopération internationale, a eu ces mots de reconnaissance à sa sortie de réunion « Je voudrais avoir d’abord une gratitude au Seigneur qui a bien voulu mettre à cœur le Président de la République sur proposition du Président du Sénat, de me nommer Vice présidente du Sénat. C’est son œuvre et c’est quelque chose d’historique pour moi étant donné que nous sommes les premiers Sénateurs de la Côte d’Ivoire moderne. Et toute position que nous avons dans ce Sénat est quelque chose d’historique pour le futur et pour ceux qui demain prendront la relève ; parce qu’il y aura la relève ; et ceux-là vont se référer à nous qui avions été les pionniers. C’est un honneur et une très grande gratitude, comme je l’ai dis, à Dieu qui a bien voulu mettre au cœur du Président de la République sous proposition d’Ahoussou Jeannot, président du Sénat, de faire partie de ce cercle restreint de Vice président comme vous l’avez dit et mériter cette confiance mis en ma personne. »

Quant au tout nouveau promu au poste de Secrétaire du Bureau, Gueye Boniface,  il a a apprécié la tâche qui est le sien. « Je suis heureux et je dis merci à Dieu, merci au Chef de l’Etat, merci au Président du Sénat, merci au président du groupe parlementaire Rhdp, car c’est grâce à tous ceux-là que mon nom a pu sortir. Le président nous a donné des conseils et j’ai dis que je me mets à disposition du président pour accomplir le devoir qui m’est confié », a-t-il fait savoir.

Eugène YOBOUET

Content created and supplied by: Eugy_Yobouet (via Opera News )

gueye boniface jeannot ahoussou kouadio rhdp yamoussoukro

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires