Sign in
Download Opera News App

 

 

Manifestation devant chez Nady Bamba/le camp Affi en colère: Gbagbo a été blanchi, ce n'est pas normal

Depuis l'après-midi de ce Mercredi 15 Juin, c'est le branle sur les réseaux sociaux après la publication des images de partisans d'Issiaka Diaby, qui ont pris d'assaut les abords de la résidence de l'épouse de secondes noces de l'ex chef d’état, Laurent Gbagbo dans le quartier d'Angre 8ème tranche à Abidjan.

Joint au téléphone suite à cette montée des tensions à la veille du retour effectif de l'ancien chef d'état, Diabate Beh, vice-président du Front Populaire Ivoirien (FPI) nous exprimait son désarroi face à cette situation. "Je trouve que ce n'est pas normal", lâche-t-il d'entrée de jeu.

"Nous sommes dans un pays de liberté. Laurent Gbagbo a été blanchi. Le président de la République a donné son accord. Laissez les juridictions faire leur travail. Un pays ne peut pas évoluer dans l'anarchie...", s'indigne ce proche collaborateur de Pascal Affi Nguessan.

La persistance des agissements du Collectif des Victimes de Côte d’Ivoire (CVCI) à la veille de l'arrivée à Abidjan de Laurent Gbagbo, fait planer le risque d'une détérioration du climat social à l'aune de cet événement, pourtant censé contribuer à la réconciliation nationale. 

Raoul Mobio

Content created and supplied by: RaoulMobio (via Opera News )

Laurent Gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires