Sign in
Download Opera News App

 

 

Enveloppe vide / Affi tacle les GOR et lance : “la mobilisation à ce congrès tranche le débat”

La page Laurent Gbagbo est définitivement tournée au FPI. En effet, l'ancien président ivoirien, en conflit ouvert avec Pascal Affi N'guessan pour le contrôle du Front populaire ivoirien a choisi d'abandonner "l'enveloppe" à son ex-Premier ministre. Au 6ème congrès du FPI tenu ce samedi 13 novembre 2021 à Abidjan, Affi N'guessan a laissé entendre ne point du tout être gêné par le départ de son ancien patron. Bien au contraire, le député de Bongouanou, se dit soulagé, libéré même s'il reconnait que cette rupture désormais consommée était inattendue.

« Nous avons dû affronter une dissidence farouche, une adversité sournoise, malveillante qui prenait le risque de détruire ce qu'ensemble, nous avions construit. Je ne reviendrai pas sur ces méchancetés subies, ces couleuvres à avaler au nom d'une unité que nous avons pendant longtemps cru possible », a-t-il confié. Puis ajoute que « cette rupture, nous ne l'avons pas désiré. Nous avons tout fait pour l'éviter faisant preuve de patience. La rupture nous a été imposée. Nous avons pris finalement acte. Mais en définitive, et je le dis avec sincérité, cette rupture est une libération, un soulagement, une salutaire clarification ».

À tous “ces oiseaux de mauvaises augures”, qui avaient déclaré que le parti de la Rose se serait vidé de sa substance, Pascal Affi N'guessan n'a pas manqué de lancer : « Toutefois, comme en médecine, il convient de faire le diagnostic du patient pour savoir si son pronostic vital est effectivement engagé comme l'annonce les oiseaux de mauvaises augures. Ce congrès est un test de la santé politique du parti, un contrôle technique des dommages des nombreuses agressions des dissidents qu'ils auraient causé. Le FPI s'est vidé de sa substance ? “Non”, répondent les congressistes. Est-il moribond ? “Non”, ont-ils répondu. L'enveloppe est-elle vide ? “Non”, ont-ils répondu à nouveau. La mobilisation extraordinaire à ce congrès tranche le débat, le FPI est vivant, le FPI vivra toujours plus fort », a martelé le président du FPI sous les acclamations des congressistes.


Yannick_LAHOUA

Content created and supplied by: Yannick_LAHOUA (via Opera News )

fpi laurent gbagbo pascal affi n'guessan

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires