Opera News

Opera News App

Législatives/ ces stéréotypes à la peau dure qui justifient la faible représentativité des femmes

SGB78
By SGB78 | self meida writer
Published 27 days ago - 3 views

S’il existe un domaine où les femmes peinent encore à tenir la dragée haute aux hommes, c’est bien celui de la politique. Elles peinent encore à égaler les hommes surtout en Afrique où la politique reste encore un terrain largement dominé par la gent masculine. Même si 5 Etats sur les 54 que compte le continent ont connu des présidentes, Sahlé-Work Zewedé en Ethipie, Ellen Johnson Sirleaf au Liberia, Joyce Banda au Malawi, Ameenah Gurib-Fakim à l’ile Maurice et Catherine Samba-Panza en République Centrafricaine, les femmes ont encore du mal à établir la parité à des postes électifs en Afrique.

        C’est cette réalité qui nous a été donnée de voir à l’occasion du dépôt des dossiers de candidature pour les prochaines législatives. Les partis ou groupements politiques ont éprouvé des difficultés à se conformer aux dispositions de la loi N° 2019-870 du 14 octobre 2019 favorisant la représentation de la femme dans les assemblées.

        Au terme de l’article de 3 de la loi sus indiquée « pour les scrutins uninominaux ou listes, un minimum de 30% de femmes sur le nombre total de candidats présentés au cours de la consultation électorale est exigé ». Cet article stipule en outre que « toute liste de candidatures doit respecter l’alternance des sexes de telle sorte que si deux candidatures du même sexe sont inscrites que la troisième soit de l’autre sexe ».

        Aucune formation politique n’a pu respecter le quota imposé par cette loi comme l’a relevé le Conseil National des Droits de l’Homme (CNDH). Ainsi, après analyse des dossiers de candidature pour les législatives du 6 mars prochain aucune formation n’a pu respecter que la représentativité minimum de 30% imposée par la loi. Le RHDP présente 40 candidats titulaires sur 255 soit un taux de 15,68%, le PDCI-RDA avec 4 femmes titulaires sur 46 soit 8,7%, Quant au FPI, il va aux législatives avec 9 femmes titulaires sur un total de 64 soit 14,06%. Pour ce qui de la plateforme EDS, 5 candidates sur un total de 71 sont titulaires, soit 7%.

        Il ressort qu’aucune formation n’a réussi à se conformer au quota de 30% de représentativité féminine. Est-ce le signe que les femmes s’intéressent peu à la politique ? Commuent parvenir à une grande inclusivité des femmes dans le jeu politique ?

        La tâche sera ardue mais il faudra pour y parvenir, vaincre des stéréotypes et bien des pesanteurs. Mais déjà, l’on doit parvenir à les soustraire de l’influence de modèles de socialisation fortement phallocratique et des considérations qui soutiennent que les femmes sont plus enclines à se considérer comme les représentantes des femmes, ou qu’elles ont beaucoup de mal à gagner la confiance de l’opinion publique, ou ne sont pas faites pour les portefeuilles « difficiles ».

Content created and supplied by: SGB78 (via Opera News )

Tags:      

Afrique
Opera News is a free to use platform and the views and opinions expressed herein are solely those of the author and do not represent, reflect or express the views of Opera News. Any/all written content and images displayed are provided by the blogger/author, appear herein as submitted by the blogger/author and are unedited by Opera News. Opera News does not consent to nor does it condone the posting of any content that violates the rights (including the copyrights) of any third party, nor content that may malign, inter alia, any religion, ethnic group, organization, gender, company, or individual. Opera News furthermore does not condone the use of our platform for the purposes encouraging/endorsing hate speech, violation of human rights and/or utterances of a defamatory nature. If the content contained herein violates any of your rights, including those of copyright, and/or violates any the above mentioned factors, you are requested to immediately notify us using via the following email address operanews-external(at)opera.com and/or report the article using the available reporting functionality built into our Platform

VOUS AIMEREZ

Religion : voici pourquoi l'Islam est pratiqué en arabe

1 hours ago

26 🔥

Religion : voici pourquoi l'Islam est pratiqué en arabe

Charles Blé Coudé fait d'étonnantes révélations sur “Jonathan” de DJ Arafat

1 hours ago

1442 🔥

Charles Blé Coudé fait d'étonnantes révélations sur “Jonathan” de DJ Arafat

Education: voici un nouveau phénomène qui mine l'école en Afrique, que faire ?

1 hours ago

627 🔥

Education: voici un nouveau phénomène qui mine l'école en Afrique, que faire ?

La fin mars 2021 ou le péril du football africain

1 hours ago

38 🔥

La fin mars 2021 ou le péril du football africain

Législatives à Toulepleu : face à Anne Ouloto et Kah Zion, Max Henri Diai gagne du terrain

1 hours ago

118 🔥

Législatives à Toulepleu : face à Anne Ouloto et Kah Zion, Max Henri Diai gagne du terrain

Législatives 2021 à Jacqueville/ Firmin Nanga: ''Voici pourquoi je soutiens Lobo Anket Léon''

11 hours ago

300 🔥

Législatives 2021 à Jacqueville/ Firmin Nanga: ''Voici pourquoi je soutiens Lobo Anket Léon''

Cocody : Noel Affoué Delphine en terrain conquis à Blockhaus et Angré

11 hours ago

69 🔥

Cocody : Noel Affoué Delphine en terrain conquis à Blockhaus et Angré

Devenu millionnaire grâce au trading WALID BKL plus connu sous le nom de Minato s’exprime enfin

11 hours ago

643 🔥

Devenu millionnaire grâce au trading WALID BKL plus connu sous le nom de Minato s’exprime enfin

Information concernant les enseignants contractuels

12 hours ago

3621 🔥

Information concernant les enseignants contractuels

La star Fior 2 bior déclare : "À Abidjan, ce sont les plus" bêtes" qui se font des millions"

12 hours ago

861 🔥

La star Fior 2 bior déclare :

COMMENTAIRES