Sign in
Download Opera News App

 

 

"Les divisions internes au RHDP ont renforcé les rancœurs de certains caciques contre Bictogo" (IH)

Ivoir'Hebdo met en lumière dans sa parution du mardi 28 septembre 2021, les divisions au sein du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RDHP).

Selon ce que dit le journal d'investigation Ivoir'Hebdo, le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RDHP) serait en proie à un grand tumulte en son sein auquel certains sont loin d'accepter l'un des cadres, Adama Bictogo, vice-président de l'Assemblée nationale de Côte d'Ivoire.

« Et les querelles intestines n’ont fait que renforcer les rancœurs de certains caciques contre Bictogo, accusé, soit de prendre parti, soit de ne rien faire pour recadrer les "récalcitrants", dans un milieu dominé par des égos souvent surdimensionnés. », annonce Ivoir'Hebdo.

Et le journal de dévoiler des antagonismes, dans le Gbêkê, dans la région des Grands Ponts, dans le district de Yamoussoukro, dans le Bafing, à Koumassi.

« Lors des municipales, selon des proches de la Présidence, le directeur exécutif a attiré l’attention sur la composition de la liste RHDP à Yopougon", a indiqué le journal.

« C’est donc dans ces conditions que survient la reprise en main de la restructuration, par un comité dont une partie n’est pas favorable à Adama Bictogo. Pourquoi alors, Alassane Ouattara a choisi ces personnalités parmi tant d’autres ? Difficile d’y répondre. », laisse entendre Ivoir'Hebdo en exposant les propos d'une source proche du Président Alassane Ouattara qui éclaire la vision de celui-ci.

« Toutefois, fait remarquer une source proche du dossier : "Le Président Alasssane Ouattara surfe sur les antagonismes. Il n’est pas exclu qu’il réintègre Bictogo, l’affaire lui ayant permis de reprendre la main et de réduire quelque peu les pouvoirs de celui-ci », indique le journal d'investigation.

Rappelons que six personnalités dont Koné Kafana, maire de Yopougon et ministre auprès du Président Alassane Ouattara, Cissé Bacongo, maire de Koumassi et ministre-conseiller ; sont chargés, dans un comité, de proposer une restructuration du parti présidentiel.

Content created and supplied by: Ivoir'Soir.net (via Opera News )

adama bictogo alassane ouattara rhdp

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires