Sign in
Download Opera News App

 

 

Alors qu'elle se rendait à Paris : une militante du FPI GOR mise aux arrêts

Arlette Zaté, militante du Front Populaire Ivoirien (FPI) tendance Laurent Gbagbo, section France Métropolitaine, venue célébrer le retour de son mentor, a été arrêtée, dans la nuit du jeudi 1er au vendredi 2 juillet 2021, à l'aéroport Félix Houphouët d'Abidjan Port-Bouët alors qu'elle se rendait à sa base à Paris (France). Elle a été mise aux arrêts par la police puis conduite à la direction de l'informatique et des traces technologiques (DITT), dans la commune de Cocody. La raison de cette arrestation reste encore inconnue.

Le dimanche 1er décembre 2019, est-il nécessaire de le rappeler, Arlette Zaté, dans des propos jugés “outranciers, outrageants, faits d'amalgames et de procès d'intentions”, s'en prenait “violemment” à Simone Ehivet Gbagbo, deuxième vice-présidente du parti de la Rose au prétexte de ne pas être d'accord avec le discours de la dernière citée, tenue lors d'une assemblée générale ordinaire de l'OFFPI (Organisation des Femmes du FPI). Arlette Zaté accusait publiquement Simone Ehivet sur les réseaux sociaux de vouloir tourmer la page du Président Laurent Gbagbo. Elle l'a accusé également ne pas jouer son rôle d'épouse en ne soutenant pas son mari dans l'épreuve qu'il traversait. Ce qui lui avait valu une sanction disciplinaire.

Cette arrestation serait-elle liée à cette affaire de 2019 avec Simone Gbagbo ou serait-elle en rapport avec l'arrestation de Billaud Daniel et commissaire Boli, tous deux chargés de la sécurité civile de Laurent Gbagbo ? Aucune idée pour l'instant. Les prochaines heures nous situeront.


Yannick_LAHOUA

Content created and supplied by: Yannick_LAHOUA (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires