Sign in
Download Opera News App

 

 

Mali: après la démission du président de la transition Bah N'Daw, retour à la case de départ

France 24 confirme la démission du président de la transition malienne Bah N'Daw ce mercredi 26 mai ainsi que celle de son premier ministre Moctar Oune. La chaîne internationale française cite des sources militaires selon l' AFP. Ce qui fait de facto du colonel Assimi Goïta l'homme fort du pays. Retour donc à la case de départ à savoir la situation qui prévalait après la démission d'IBK en août dernier. Cette démission des deux figures de la transition met dans l'embarras la communauté internationale. une réunion du conseil de sécurité de l'ONU est prévue ce jour. Qu'est-ce-qui va alors se dire ? Ce dernier (conseil de sécurité) ne pourra plus exiger des militaires le rétablissement dans leurs fonctions le président et le premier ministre vu qu'ils ont démissionné. Nous rappelons qu'une délégation de la CEDEAO conduite par l'ancien président Goodluck Jonathan séjourne actuellement dans le pays.

Cet unième dénouement plonge le Mali dans l'incertitude. Le pays de Soudiata Keita est coutumier des coup d'État depuis son indépendance. S'il a toujours su rebondir, cette fois-ci la donne a changé. Les djihadistes occupent une partie du territoire et lancent régulièrement des attaques contre les civils. Dans tous les cas, nous croisons les doigts pour ce pays frère.

Source : France 24

#Femmegouro

Content created and supplied by: Femmegouro (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires