Opera News

Opera News App

Accusée de faire le jeu du pouvoir, la Cei promet faire mieux la prochaine fois

Published 1 months ago - 1 views

Le président de la Commission électorale indépendante (CEI), l’organe en charge des élections en Côte d’Ivoire Ibrahime Coulibaly-Kuibiert a  indiqué mercredi  que son institution va « s’améliorer pour faire moins de fâchés », lors d’un séminaire-bilan.

« A l’occasion de ce séminaire d’auto-évaluation, il nous plaira d’examiner qu’est-ce qui peut faire qu’on se fâche. J’appelle la colère sincère celle qui repose sur des fondements sérieux. Nous allons nous améliorer à l’effet de faire de sorte qu’il y ait moins de fâchés, nous faire comprendre et faire comprendre ce que c’est qu’une élection », a déclaré M. Coulibaly-Kuibiert, à l’ouverture de la rencontre. Coulibaly-Kuibiert a  par ailleurs ajouté que la « tenue de ce séminaire bilan s’inscrit dans notre ambition de toujours faire mieux. Pendant ces trois jours de travaux, nous aurons à examiner les textes juridiques pour proposer les ajustements nécessaires entre la Constitution et le Code électoral, mais également l’applicabilité des dispositions à l’aune des contraintes opérationnelles. ». « Notre vision et notre engagement, c’est de mettre en place les conditions de déroulement de processus électoraux efficients caractérisés par la transparence et la crédibilité afin d’asseoir les bases d’une bonne gouvernance électorale dans notre pays. C’est dans cet esprit que nous organisons cette séance d’autoévaluation. Il s’agit de jeter un regard sur les activités que nous avons menées ; un regard que nous voulons objectif, avec humilité, sans faux-fuyant afin de tirer les leçons pour les échéances futures », a-t-il ajouté. Il s’est dit quand même surpris par « des actes de violences incompréhensibles perpétrés par certains de nos compatriotes obéissant à un mot d’ordre de boycott du scrutin», souhaitant « vivement que l’élection ne soit pas suivie de crise postélectorale ».La CEI a de tout temps été l’un des points de discordes entre le Pouvoir et l’Opposition ivoirienne, qui en appelle à « une refonte profonde » pour des élections transparentes et crédibles.  La réforme de l’organe en charge des élections demeure toujours au cœurs des discussions.L’opposition l’accuse d’être à la solde du pouvoir.Des manifestations contre un troisième mandat du président Alassane Ouattara se sont muées en conflits intercommunautaires dans des localités de la Côte d’Ivoire.

Bilan lourd selon le gouvernement

Selon le bilan du gouvernement, 85 personnes sont mortes depuis le 10 août dans les violences électorales, et près de 500 autres blessées. La tension sociopolitique reste toujours tendue. L’opposition   ne reconnait toujours pas le scrutin du 31 octobre dernier à l’issue duquel, Alassane Ouattara, l’actuel chef de l’Etat a été proclamé vainqueur. Il brigue un 3ème mandat à la tête de la Côte d’Ivoire.

Floratoum

Content created and supplied by: Floratoum (via Opera News )

Opera News is a free to use platform and the views and opinions expressed herein are solely those of the author and do not represent, reflect or express the views of Opera News. Any/all written content and images displayed are provided by the blogger/author, appear herein as submitted by the blogger/author and are unedited by Opera News. Opera News does not consent to nor does it condone the posting of any content that violates the rights (including the copyrights) of any third party, nor content that may malign, inter alia, any religion, ethnic group, organization, gender, company, or individual. Opera News furthermore does not condone the use of our platform for the purposes encouraging/endorsing hate speech, violation of human rights and/or utterances of a defamatory nature. If the content contained herein violates any of your rights, including those of copyright, and/or violates any the above mentioned factors, you are requested to immediately notify us using via the following email address operanews-external(at)opera.com and/or report the article using the available reporting functionality built into our Platform

VOUS AIMEREZ

Législatives à Man. Mécontent, un cadre du RHDP se déclare candidat indépendant contre son parti

1 minutes ago

0 🔥

Législatives à Man.
Mécontent, un cadre du RHDP se déclare candidat indépendant contre son parti

Santé de Koua (FPI) : "Koua se porte très bien" rassure le Procureur Braman Koné (TPI Bouaké)

9 minutes ago

17 🔥

Santé de Koua (FPI) :

Retenue candidate aux législatives, la députée Mariame Traoré lance un message à ses militants

9 minutes ago

45 🔥

Retenue candidate aux législatives, la députée Mariame Traoré lance un message à ses militants

Décrispation avant les législatives : Guikahué, N’dri Narcisse et les jeunes, tous libres bientôt

14 minutes ago

10 🔥

Décrispation avant les législatives : Guikahué, N’dri Narcisse et les jeunes, tous libres bientôt

Said Penda : "il y a des dignitaires de l'opposition qui s'apprêtent à migrer au RHDP''

15 minutes ago

105 🔥

Said Penda :

Législatives / Bouaké : des militants du RHDP prédisent la chute du parti dans la ville, voici la raison

16 minutes ago

310 🔥

Législatives / Bouaké : des militants du RHDP prédisent la chute du parti dans la ville, voici la raison

Opinion / Côte d'Ivoire : Participation de l'opposition aux législatives, le signe d'une lutte inachevée

17 minutes ago

45 🔥

Opinion / Côte d'Ivoire : Participation de l'opposition aux législatives, le signe d'une lutte inachevée

Législatives : le message d'Assoa Adou aux candidats retardataires

10 hours ago

648 🔥

Législatives : le message d'Assoa Adou aux candidats retardataires

Voici la photo de Soro Guillaume aperçu dans une église avec un prêtre qui affole la toile

10 hours ago

2325 🔥

Voici la photo de Soro Guillaume aperçu dans une église avec un prêtre qui affole la toile

Côte d'Ivoire : abandonné par plusieurs alliés, vers une fin politique de Guillaume Soro ?

10 hours ago

1352 🔥

Côte d'Ivoire : abandonné par plusieurs alliés, vers une fin politique de Guillaume Soro ?

COMMENTAIRES