Sign in
Download Opera News App

 

 

Tapis rouge et Jet privé pour Gbagbo en RDC. Retour sur une visite historique à Kinshasa

En embarquant le 2 juillet dernier à l'aéroport international Félix Houphouët Boigny d'Abidjan à bord d'un avion de la compagnie panafricaine Asky Airlines en direction de la République démocratique du Congo, Laurent Gbagbo savait-il que les autorités congolaises relèveraient le niveau de son accueil en le couvrant de tous les honneurs dûs à son rang d'ancien chef d'État ? Peu de personnes auraient mis leurs mains au feu pour un pari aussi risqué. Mais ô surprise agréable !

Les autorités congolaises avec à leur tête, le président Félix Tchisekedi ont mis les petits plats dans les grands pour réserver un accueil des plus dignes à l'ancien président de la République de Côte d'Ivoire en déplacement en RDC dans un cadre strictement privé. Nul n'est prophète chez soi, a-t-on coutume de dire. Cette assertion est d'autant plus vraie et d'actualité que le président Laurent Gbagbo qui est traité en Côte d'Ivoire comme un pestiféré, un moins que rien par un certain Issiaka Diaby est pourtant vénéré et présenté ailleurs sur le continent noir comme le modèle achevé du dirigeant qu'il faut à l'Afrique digne.

En tout cas, au cours du bref séjour de Laurent Gbagbo à Kinshasa, le chef de l'État congolais Félix Tchisekedi, le Sénateur Jean-Pierre Bemba Gombo, Roland Lumumba, fils du regretté Patrice Lumumba, Jean Dominique Okemba, neveu de Denis Sassou N'guesso venu du Congo-Brazzaville voisin et bien d'autres personnalités présentes au mariage de Jean Emmanuel Bemba ont fait fort en déroulant le tapis rouge aux pieds de l'ancien dirigeant ivoirien.

Et la cerise sur le gâteau, c'est le jet privé mis à la disposition de Laurent Gbagbo pour le raccompagner dans son pays, en Côte d'Ivoire. Y a- t- il meilleur hommage que celui que vient de rendre la RDC à un digne fils d'Afrique ?

P. L

Content created and supplied by: Pierre_Lemauvais (via Opera News )

asky airlines issiaka diaby kinshasa laurent gbagbo rdc

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires