Sign in
Download Opera News App

 

 

Après deux jours de coupure, les populations de l'Ouest renouent avec l'eau et l'électricité

Les populations de l'ouest montagneux viennent de renouer avec la fourniture de l'eau et de l'électricité dans leurs différents foyers, il y a seulement quelques heures. En effet, depuis la soirée du mardi 13 septembre 2021, une brusque coupure est intervenue sur le réseau électrique qui dessert tout le grand ouest. Les minutes qui ont suivi, la fourniture de l'eau a, elle aussi connu une interruption. Toute la journée du mercredi, les vingtaines qui sont situées entre le bas Sassandra et les 18 montagnes sont restées dans le noir. Durant ces deux jours ses habitants ont été confrontées au calvaire du manque de ces deux biens sociaux. Les activités économiques liées à l'eau et à l'électricité ont connu un arrêt. C'est ce jeudi aux alentours de 11 que la lumière est réapparu dans les foyers suivie quelques heures par la fourniture de l'eau. " C'était compliqué pour nous. Être dans le noir et sans eau était difficile à vivre. Avec cette chaleur c'était difficile à supporter. Mais Dieu merci que la panne intervenue a été réparée", a indiqué M. A. , un enseignant du primaire. Si cet instituteur se réjouit du retour de l'électricité, Madame T. Odile nous a confié avoir beaucoup perdu dans cette crise de l'électricité :" c'est vrai que par le passé nous avons connu des interruptions mais au moins, on était informés mais cette fois-ci, nous n'avons eu aucune information de cette coupure. Et le plus grand dommage c'est que nos articles qui sont restés dans nos réfrigérateurs se sont abîmés. Je viens de perdre plus de 50.000 FCFA de marchandises. A qui dois-je me plaindre", s'est plaint cette femme d'une quarantaine d'années. Du côté des responsables locaux de la Sodeci et de la Cie, personne n'ose de cette panne:" La panne vient de loin. Ce n'était pas Bangolo seule qui était dans le noir", a expliqué un âgé de la Compagnie Ivoirienne d'électricité (Cie). Pour certains consommateurs, le silence des responsables de ces deux structures frise à la moquerie :" Deux jours dans le noir et sans explication des responsables de nos deux structures en faute. On fait comme si il n'y a rien et on avance" , a posté D. Désiré, un professeur de mathématiques sur sa page Facebook. Tout compte fait, l'eau et l'électricité sont de retour. La vie économique a également repris.

Kanou Francklin.

Content created and supplied by: Kanoufrancklin (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires