Sign in
Download Opera News App

 

 

Amadou Soumahoro à propos de Soro Guillaume : « L’Assemblée nationale a tourné cette page… »

Dans une interview accordée au bihebdomadaire panafricain Jeune Afrique dans sa dernière parution, le Président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, Amadou Soumahoro, a été amené à se prononcer sur la situation de son prédécesseur Guillaume Kigbafori Soro.

A la question de savoir quel regard porte-t-il sur la situation de l’ex-Secrétaire général des Forces nouvelles qui vit aujourd’hui en exil, l’ex-Secrétaire général du Rassemblement des Républicains (RDR) laisse entendre que la chambre basse du parlent ivoirien a tourné cette page.  

« L’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire a tourné cette page depuis le 7 mars 2019. Je n’en pense rien. Les Ivoiriens veulent la paix afin d’assurer à leur pays la quiétude sociale et la stabilité économique. Alassane Ouattara, qui en est le premier garant, a inscrit son pays dans un processus de réconciliation vraie et durable. Ayez confiance en la volonté du chef de l’État de faire de son pays un havre de paix et de fraternité », répond-il.

Concernant le retour de Laurent Gbagbo, Amadou Soumahoro indique que cela est la résultante de la volonté du chef de l’Etat Alassane Ouattara d’aller à la paix.

« Le président Alassane Ouattara est un homme de paix et de rassemblement. Le retour de l’ancien chef de l’État Laurent Gbagbo est la matérialisation de la volonté et des engagements d’Alassane Ouattara. Il y a eu des rencontres entre le gouvernement et les partisans de Laurent Gbagbo au sein du comité qui a organisé son accueil. Lorsque l’on n’est pas dans les dispositions d’accueillir quelqu’un, on n’en discute pas à un aussi haut niveau, celui du gouvernement. Le président Ouattara a même autorisé l’accès au pavillon présidentiel lors de son arrivée », fait-il remarquer.

Content created and supplied by: Pierre_Ephèse (via Opera News )

alassane ouattara amadou soumahoro guillaume kigbafori laurent gbagbo soro guillaume

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires