Sign in
Download Opera News App

 

 

RCA : le gouvernement accuse les Onusiens blessés d'avoir pris des photos de la résidence du président

Des soldats appartenant à la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies ( MINUSMA ) ont été la cible de la garde présidentielle centrafricaine le lundi 1er novembre dans les environs de la résidence du président Faustin Touadera.

De nombreux Casques bleus égyptiens ont été blessés par ces tirs de la garde présidentielle. Selon l'Organisation des Nations unies (ONU), qui condamne évidemment cet acte, il s'agit clairement " d'une attaque délibérée et inqualifiable".

Les autorités centrafricaines ont une tout autre version de l'histoire. Dans le communiqué produit par le gouvernement centrafricain, on note que des soldats à bord d'un véhicule onusien qui se serait perdu prenaient des photos de la résidence du président Faustin Touadera.

''L'un des bus serait égaré. Le chauffeur qui semblait ne pas connaître le chemin se retrouve dans le dernier périmètre interdit, zone de sécurité de la résidence du président de la résidence. Dans le véhicule, les occupants prenaient des photos de la résidence. À quelle fin, nous ne le savons. La garde présidentielle s'en rend compte et tente d'intercepter le chauffeur qui refuse d'obtempérer en prenant la fuite '', peut-on lire dans le communiqué centrafricain.

Si cette version est avérée, on pourrait bien se demander pourquoi des onusiens prennent des photos à une telle distance de la résidence du président centrafricain. Le motif du véhicule égaré est-il crédible ? Pour une mission en place depuis de nombreuses années dans ce pays, on comprend mal qu'un chauffeur puisse se perdre et se retrouver au domicile du président. À y voir de près, on pourrait y voir des ressemblances avec ce qui s'est passé en Côte d'Ivoire en 2004 aux environs de l'Hôtel Ivoire avec la Force Licorne. Les forces onusiennes avaient-elles des intentions cachées ?

C'est ce que croient de nombreux médias qui évoquent la piste d'un coup d'état manqué. Espérons qu'une enquête sérieuse sera ouverte pour situer les responsabilités des uns et des autres.

Dan Singault de Blagouin

Content created and supplied by: DanSingault (via Opera News )

Faustin Touadera

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires