Sign in
Download Opera News App

 

 

Damana Pickass tranche : "Nous n'allons pas remplacer Gbagbo, il est notre candidat en 2025"

Le Secrétaire général du PPA-CI, Damana Adia Pickass ne se fait pas d'illusions. Le candidat du Parti des Peuples Africains Côte d'Ivoire à l'élection présidentielle de 2025 s'appelle bel et bien Laurent Gbagbo. Il n'y a pas d'alternative ni de plan B relativement à cette question. Pour le Secrétaire général du PPA-CI, l'ancien chef d'État ivoirien répond à toutes les conditions constitutionnelles. Mieux, celui-ci dispose, toujours selon lui, de tous les atouts pour retrouver le fauteuil présidentiel perdu en 2011 dans les conditions que l'on sait.

Relativement à la mesure de grâce présidentielle accordée récemment au président Laurent Gbagbo et qui tient actuellement le haut du pavé de l'actualité en Côte d'Ivoire, Damana Pickass reste plutôt convaincu que cela relève de la politique politicienne. Ce d'autant que Laurent Gbagbo n'est pas demandeur de grâce présidentielle. Pour lui, il aurait fallu que l'ancien chef d'État en fasse la demande si les faits a lui reprochés avaient effectivement existé. Ce qui n'est pas le cas, selon Damana Pickass.

En tout cas, en meeting ce lundi 15 août dans le Lôh Djiboua, précisément dans la sous-préfecture de Djidji, le Secrétaire général du Parti des Peuples Africains Côte d'Ivoire a été sans concessions pour tous ceux qui croyaient que c'en était fini définitivement pour Laurent Gbagbo après la mesure de grâce qui disqualifierait celui-ci de la présidentielle de 2025.

(...) " Laurent Gbagbo répond à tous les critères constitutionnels pour être dans le jeu politique en Côte d'Ivoire. Il dispose également de tous les atouts pour remporter la présidentielle de 2025. Nous n'allons donc pas le remplacer. Le président Laurent Gbagbo sera notre candidat, soyez donc sereins. Nous pensons que d'ici à 2025, le président Alassane Ouattara va évoluer sur la question. Ne vous torturez pas les méninges.

Bien au contraire, mobilisez-vous dans les fédérations, dans les villages et dans les comités de base, c'est ça qui est important pour nous (...). Nous allons rendre notre parti fort, irrésistible, imbattable et sociologiquement majoritaire. Et c'est cette majorité que nous allons transformer en majorité électorale. C'est cela qui constitue nos défis", a déclaré Damana Pickass devant une foule de militants rassurés qui n'attendaient pas mieux que la voix de celui-là même qui est à la tache, au quotidien, aux côtés du président Laurent Gbagbo. C'est du reste sur cette note d'espoir et de gaieté que le meeting à Djidji a pris fin aux environs de 21 heures.

P. L

Content created and supplied by: Pierre_Lemauvais (via Opera News )

côte d'ivoire damana adia pickass laurent gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires