Sign in
Download Opera News App

 

 

Les rues de Korhogo encore désertes cette semaine

Entamées depuis la semaine dernière, les funérailles traditionnelles de l’ancien premier ministre Amadou Gon COULIBALY continuent de battre son plein dans la grande ville de Korhogo d’où il est originaire. Très attachés à leurs traditions, les Senoufo détiennent des masques qu’il est déconseillé de voir pour les personnes non initiées, surtout aux femmes. Ils sortent généralement lors de grands événements et notamment lors de funérailles d’illustres fils du Poro. Les obsèques organisés par l’Etat sont aujourd’hui relayés par le volet purement traditionnel 8 mois après le décès du premier ministre


(Photo du marché de la ville, généralement bondé de monde)

La semaine dernière, la ville s’était vidée sur deux jours (mercredi et jeudi) pour laisser champ libre aux différents masques. Cette semaine, les masques sont encore de sortie ce mercredi 07 avril. Le jour de marché qui se tient par exemple chaque 6 jours a été avancé hier pour que la population puisse s’approvisionner. Une situation difficile mais face à laquelle il faut néanmoins se plier pour éviter de courir des risques inutiles. 


Abonnez-vous pour plus de contenus !

Content created and supplied by: Negrowski (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires