Sign in
Download Opera News App

 

 

Damana Pickass : "la maison de Gbagbo n'était pas un bunker. Des tonnes de bombes y ont été déversées"

Damana Adia Pickass revient d'exil. Dix ans passés au Ghana à la suite de la crise post-électorale de 2011 ne lui ont pas fait oublier les évènements qui ont précédé la chute du président Laurent Gbagbo. Aujourd'hui, il est rentré en Côte d'Ivoire pour préparer le retour du " Woody de Mama ''. Invité à une une rencontre initiée par des jeunes militants du FPI à Yopougon, Damana Adia Pickass est revenu sur les derniers moments passés à la résidence de Laurent Gbagbo le 11 Avril 2011.

" La maison de Gbagbo n'était pas un bunker. Des tonnes et des tonnes de bombes ont été déversées sur cette résidence. Mais un jour qui n'est plus loin, nous allons parler. Il y a des gens qui ont entendu les bruits, il y a des gens qui ont entendu parler des bombardements et il y a des gens qui ont vécu ces bombardements. Et ceux qui ont vécu ne doivent pas se taire. Nous allons le dire, pas dans un esprit de remonter les gens ou d'appeler à une vengeance, non, mais pour que par acquis d'expérience ce genre de chose ne se répète plus jamais. Plus jamais! C'est pourquoi nous allons dire ce qui s'est réellement passé '', a déclaré Damana Pickass.

Vivement que ces douloureux événements ne se répètent plus dans notre chère Côte d'Ivoire !

Dan Singault de Blagouin

Content created and supplied by: DanSingault (via Opera News )

Damana Adia Pickass Laurent Gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires