Sign in
Download Opera News App

 

 

Dialogue national / un député suppléant RHDP formel : "l’opposition veut partager le pouvoir d’Etat"

À propos de dialogue nationale/ Baudoin Yapo député Suppléant Rhdp à Azaguié formel: « L’opposition veut partager le pouvoir d’Etat »

 Les grincements des dents contre la dernière sortie du directeur exécutif du Rhdp Adama Bictogo se poursuivent. Le sujet a été débattu une fois encore ce dimanche 18 juillet lors de l’émission débat NCI 360 animée par Evelyne Déba. Pour l’occasion, le journaliste Kuyo Augustin du quotidien notre voie a déploré les propos d’Adama Bictogo. Pour lui, cette sortie ne va pas dans le sens de la réconciliation quand on sait qu’un ministre de la réconciliation a été nommé à cet effet. Contrairement à lui, Baudoin Yapo  député Suppléant Rhdp à Azaguié a soutenu Adama Bictogo dans cette démarche. « (….) Je salue la réaction assez directe et franche de la direction du Rhdp »,a-t-il fustigé. Et de révéler que l’appel au dialogue national de l’opposition est fait à dessein. Il s’agit pour lui d’un agenda caché de l’opposition. «En réalité, ils ont un agenda caché. Parce que c’est une sorte de conférence nationale qu’ils prônent et cela n’est pas opportun. C’est pour partager le pouvoir d’Etat. On n’a pas eu de dialogue national pour que Laurent Gbagbo rentre en Côte d’ivoire dans les meilleures conditions. Idem pour l’ex maire Akossi Benjo. Le ministère de la réconciliation travaille en rapport permanent avec les partis politiques et la Côte d’Ivoire vit tranquillement », a-t-il tranché.

 Narco

Content created and supplied by: narco (via Opera News )

laurent gbagbo rhdp adama bictogo rhdp formel

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires