Sign in
Download Opera News App

 

 

Guinée / Justice pour les 136 morts du 28 Septembre 2009 : le colonel Doumbouya rentera dans l'histoire

L'epineux dossier des 136 morts et des 109 femmes violées du 28 Septembre 2009 au stade de Conakry divise les guinéens selon le bords politique . Venu au pouvoir par les armes le 05 septembre 2021 le président de la transition manifeste une farouche volonté de vider ce contentieux qui perdure depuis 13 ans. Cela ne sera pas une sinécure pour lui.

En effet ce jour fatidique où tout à basculer pour l'homme fort d'alors le capitaine Moussa Dadis Camara avec la sortie de l'opposition pour contester sa candidature à l'élection présidentielle. Il fit sortir les jeunes soldats pour mater violemment cette manifestation. Depuis lors le capitaine et ses sbires se rejettent mutuellement les responsables de ce massacre.

L'avènement du président Alpha Condé au pouvoir avait suscité beaucoup d'espoir chez les victimes et leurs ayant-droits qui ont fini par déchanter. Au lieu de satisfaire ceux qui ont vécu le martyr à cause de lui, le chef de l'état Condé avait préféré promouvoir dans l'administration guinéenne les bourreaux du 28 Septembre au grand désarroi des organisations de droit de l'homme.


L'acte que le colonel Mamadi Doumbouya est entrain de poser pour ces morts, sera un cas d'école pour l'Afrique !


La contribution de FABA

Content created and supplied by: Faba (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires