Sign in
Download Opera News App

 

 

Une facture de 1.5 milliards non honorée par Guillaume Soro pendant sa présidence à l'Assemblée

Abidjan, 29 sept 2021- Un collectif de fournisseurs composé d'une vingtaine d'entreprises a manifesté mercredi 29 septembre 2021 devant l'Assemblée nationale, sise à Abidjan-Plateau pour réclamer le paiement de plus d'un milliard et demi de FCFA de factures impayées pour la période 2017 et 2018.

C'était sous le mandat de Guillaume Soro, alors président de l'assemblée nationale. Depuis sa prise de fonction en tant que Président de l'Assemblée nationale en 2019, le successeur de M. Soro actuellement en exil en Europe, Amadou Soumahoro refuserait de payer cette ardoise. Ce que déplorent les responsables d'entreprises concernées. La manifestation a été dispersée par les forces de de l'ordre. Le Collectif des fournisseurs de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, (Cofanci) dirigé par Drisssa Coulibaly s'était déjà exprimé en août. En dénonçant une attitude du président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, Amadou Soumahoro. Pour ce faire, ces fournisseurs ont organisé une conférence de presse, le 28 août portant sur "le refus des paiements des factures par M. Amadou Soumahoro", actuel président de l’Assemblée nationale ivoirienne. 1,652 milliard de FCFA, est la somme totale que leur doit l'assemblée nationale.

Pour la continuité de l'État , il devrait normalement ne pas poser de problème mais la question de savoir les circonstances de livraison de marché.

Edmond kouassi ( Eddyddy)

Content created and supplied by: Eddydy (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires