Sign in
Download Opera News App

 

 

Assemblée nationale / Lutte contre la vie chère : le ministre Souleymane Diarrassouba rassure ...

Assemblée nationale / Lutte contre la vie chère : le ministre Souleymane Diarrassouba rassure les députés sur la volonté du gouvernement de renforcer les mesures

Abidjan, le 29 juin 2022 - Invité à l'Assemblée nationale le mardi 28 juin 2022, dans le cadre d'un débat sur la flambée des prix de certains produits constatée ces derniers mois, le ministre du Commerce et de l’Industrie, Souleymane Diarrassouba, tout en admettant la hausse des coûts de certains produits, a indiqué que le gouvernement travaille davantage à renforcer les mesures prises pour lutter contre la vie chère.

Après lecture des motivations de l'invitation par le porte-parole du groupe parlementaire du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI), le ministre en charge du Commerce a, avec pédagogie, fait un exposé magistral sur le contexte, les facteurs endogènes et exogènes, à la base de la hausse de certains produits de grande consommation.

Souleymane Diarrassouba l'a notamment expliqué par le changement climatique, l'impact de la crise sanitaire dû à la Covid-19 à la suite de laquelle est survenue la crise russo-ukrainienne qui influence largement le coût des produits alimentaires, de l'engrais et du pétrole.

Face à cette situation d'ordre mondiale, le gouvernement ivoirien, selon le ministre, a pris des mesures structurelles en vue de minimiser les conséquences desdites crises sur le quotidien des Ivoiriens.

Il est revenu sur les mesures urgentes prises par le gouvernement pour alléger au mieux les charges des populations ivoiriennes. Il s’agit, entre autres, du plafonnement des prix de certains produits de grande consommation sur une période, la subvention du coût du carburant, le démantèlement des barrages illégaux, l'exonération des droits de douane sur le blé et la subvention accordée aux meuniers pour maintenir le prix des baguettes de pain inchangés.

Après plus de 4 heures d'échanges avec les représentants du peuple, ceux-ci ont adressé des félicitations au ministre Souleymane Diarrassouba pour la pertinence de ses réponses.

Prenant acte de la transversalité de la question de la lutte contre la vie chère, ils ont exprimé le souhait de voir les autres ministres concernés se soumettre au même exercice.

Le président de l'Assemblée nationale, Adama Bictogo, leur a assuré que lesdits ministres seront les prochains invités de l'institution.

Source : CICG

Content created and supplied by: CICG (via Opera News )

Assemblée nationale Lutte Souleymane Diarrassouba

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires