Sign in
Download Opera News App

 

 

Affaire "Amadou Coulibaly VS Gbagbo" Jean Bonin: " le ministre n'a pas tort"

La réaction du ministre de la Communication, Amadou Coulibaly à l'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo relative à la question des détenus militaires continue de cristalliser les énergies. Joint par téléphone vendredi 3 décembre dernier, Jean Bonin, juriste, membre d’un cabinet d’avocats, se prononce.

"D’un strict point de vue juridique il n’a pas du tout tort car en droit pénal la responsabilité est personnelle et non collective. Par exemple, si un militaire est poursuivi pour l’assassinat de Yves Lamblin, est-ce qu’il a été mandaté par un civil pour commettre ce crime ? Si oui, le civil devrait être poursuivi au même titre que le militaire, mais pour un chef d’accusation différent. Si le civil ne lui a pas demandé de l’assassiner, alors il répondra seul de son acte devant la justice. Voilà ce qui est conforme au droit." a-t-il indiqué.

Pour rappel, Laurent Gbagbo évoque la soumission des militaires aux hommes d'État. De façon implicite, pour Laurent Gbagbo, les exécutants ne sauraient payer le prix en prison tandis que les donneurs d'ordre jouissent de leurs libertés. Pour sa part, Amadou Coulibaly souligne la responsabilité personnelle.


Cyrille NAHIN

Content created and supplied by: Cyrille_NAHIN (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires