Sign in
Download Opera News App

 

 

En 2025, Ouattara, Bédié et Gbagbo seront visiblement encore candidats

Les Ivoiriens doivent arrêter de se faire des illusions. Les trois dinosaures de la politique ivoirienne que sont Alassane Ouattara, Henri Konan Bédié et Laurent Gbagbo ne prendront pas leurs retraites  de sitôt. Visiblement, ces présidents respectifs du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), du Parti démocratique de Côte d’Ivoire – Rassemblement démocratique africain (PDCI-RDA) et du Front populaire ivoirien (FPI) version Gbagbo ou rien (Gor) seront encore candidats à l’élection présidentielle de 2025.

Et pour cause, aucun d’entre eux ne travaille à faire émerger un dauphin au sein de son parti à quatre ans du scrutin présidentiel. Quatre ans c’est peut-être long, mais c’est aussi très court pour construire la notoriété d’un homme politique et le positionner sur l’échiquier national. Ce d’autant plus que la plupart de l’électorat se reconnaît plus en chacun des trois grands qu’en chacun de leur parti politique.

Ainsi au RHDP, Alassane Ouattara est le seul maître à bord. Tous les Ivoiriens pensent qu’il est à son dernier mandat. Mais la réalité est qu’après Ouattara c’est Ouattara. Mieux, la Constitution lui confère le droit de briguer un autre mandat en 2025. Même son de cloche au PDCI-RDA. A 86 ans, l’on voyait bien Henri Konan Bédié prendre sa retraite et faire émerger un jeune cadre de son parti. Cependant la réalité est tout autre. Idem au FPI où l’on a pensé que de retour de 10 ans d’incarcération à la Haye, Laurent Gbagbo œuvrera beaucoup plus à la réunification de son parti et à la réconciliation nationale qu’avoir un appétit pour la reconquête du pouvoir. Seulement, ses premiers discours trahissent sa ferme volonté d’effectuer un retour au Palais présidentiel.

2025 verra par conséquent, inévitablement, les trois dinosaures se disputer une fois encore le fauteuil présidentiel. Sauf si Dieu en décide autrement !  

Content created and supplied by: Pierre_Ephèse (via Opera News )

alassane ouattara henri konan bédié laurent gbagbo rhdp

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires