Sign in
Download Opera News App

 

 

Attécoubé : des tirs entendus, des guerriers en attraction

Le rituel de la fête de génération dite Fâtchué chez les Atchan mobilise les festivaliers du village Bidjan-Locodjro depuis le jeudi 9 septembre 2021. Pour exprimer leur maturité conformément à la tradition, les jeunes membres de la génération Blossoué-Agban à l’honneur, ont fait usage des instruments artisanaux produisant des tirs nourris dans le ciel. 

A la grande stupéfaction des invités, ces détonations orchestrées par les Bléssoué témoignent symboliquement la prise de responsabilité de cette descendance ethnique. Les fusils archaïques sortis également à cette solennité rappellent, selon un membre du comité d’organisation, les vestiges utilisés par les ancêtres pour gérer les affaires courantes du village dirigé par le chef Amon M’gbéké.  

Symboles d’inclusion et de solidarité, les membres de la génération Blessoué composée de quatre catégories notamment les aînés "Djehou", les puinés "Dongba", les cadets "Agban" et les benjamins "Assoukrou", ont exprimé leur disponibilité à travers des chansons accompagnées de pas de danses traditionnelles. Aussi faut-il indiquer la grande attraction des chefs guerriers vénérés dans la pure tradition.  

Autrefois situé à l’actuel palais présidentiel, Locodjro formait, selon le président du comité d’organisation Anouma Pierre, un seul village avec celui d’Anoumabo avant de migrer vers le présent espace jouxtant une baie lagunaire. 

Les ministres Amichia François, Demba Pierre de la Santé publique, Tchagba Laurent de l’Hydraulique et le conseiller technique du Premier ministre Djama Dibi Pierre ont salué la mobilisation exceptionnelle. 

Aimé Dinguy’s N.

Content created and supplied by: AiméDinguy's (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires