Sign in
Download Opera News App

 

 

Les réalités de la politique ivoirienne : un monde cinique

En CÔTE D'IVOIRE le monde politique est cinique. Ceux qui veulent y faire carrière, doivent s'armer de courage et d'abnégation. Ce monde est immoral où pour des intérêts mercantiles, les laudeurs, partisans disparaissent à la moindre difficulté . Les adversaires comme ceux de son propre camp seront toujours à l'affût pour donner le coup de semonce ou achever la cible.

Depuis l'indépendance, les exemples ne manquent pas :


En Décembre 1999, un coup d'état militaire est effectué contre le régime du président HENRI KONAN BEDIE. Le successeur du père de la nation Ivoirienne, est contraint à l'exil en France. Il verra ses partisans, ses hommes de confiance, ses ministres, ses laudateurs, retourner leur veste et courir après son tombeur, le Gl ROBERT GUEI. BEDIE en aura un goût amer.


Le Général ROBERT GUEI qui dirigea un gouvernement de transition, a été acclamé par la population à sa prise de pouvoir et qui perdra les élections présidentielles de 2000, connaîtra L'ingratitude des hommes. Il sera lâché par ses frères d'armes qui l'encourageaient à conserver le pouvoir.


Ensuite vient aux affaires, le régime des refondateurs dirigé le président LAURENT GBAGBO. Ce régime conserva le pouvoir durant 10 ans malgré une répartition du pays par la rébellion. GBAGBO LAURENT sera arrêté en 2011 à la suite des élections présidentielles de 2010. Déporté à la CPI où il est acquitté après 8 ans de procès. Le natif de Mama sera dégoûté par le comportement de certains de ses partisans qui l'ont déserté au soir de son pouvoir. Ce sont les aléas de la vie politique ivoirienne.

Très peu d'hommes politiques , en CÔTE D'IVOIRE font la politique par conviction. Ils sont opportunistes, profiteurs sans un brin de dignité et d'honneur.


Que sera un jour le sort du RHDP ?


La contribution de FABA

Content created and supplied by: Faba (via Opera News )

cpi côte d'ivoire henri konan bedie laurent gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires