Sign in
Download Opera News App

 

 

Zasso :"beaucoup d'étudiants caïds riches sous Gbagbo, sont devenus des mendiants aujourd'hui"


Sous l'ère Gbagbo, de nombreux étudiants, logés dans les cités universitaires, avaient des trains de vie princiers. Avocats chevronnés de la mouvance présidentielle, il se murmurait qu'ils se faisaient entretenir à coup d'espèces sonnantes et trébuchantes, par des mannes émanant du ciel du palais du Plateau. On les appelait les intouchables, ou encore les petits présidents, cette autre périphrase indiquant la puissance dont ils étaient dotés à l'époque.


Que sont devenus ces caïds des amphis après que le chapitre de leur mentor a tourné ? Zasso Patrick, activiste, nous apprend dans un direct diffusé sur sa page facebook ce jeudi 22 Avril en soirée, ce qu'est advenu de certains de ces ex-étudiants qu'il dit avoir connus dans leur heure de gloire. "Beaucoup sont devenus des mendiants en Europe. Je les vois'', lâche-t-il en nous laissant comprendre la densité de sa phrase hyperbolique lorsqu'il poursuit, ajoutant que bon nombre de ces étudiants vivent dans l'indigence, forcés de s'amouracher à des femmes européennes à qui ils demandent de l'argent pour assurer leurs besoins quotidiens.

Le témoignage de Zasso n'est sûrement qu'un angle descriptif au-delà duquel on peut imaginer des destins plus bienheureux dans le trombinoscope des ex "petits présidents" de la bouillante ère Gbagbo.


Louis-César BANCÉ

[email protected]

Content created and supplied by: LouisCésarBANCE (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires