Sign in
Download Opera News App

 

 

Législatives 2021 : Me Blessy met les femmes en mission et annonce un projet d'assistance pour les populations de Béoumi

Me Blessy (à droite) et l'honorable N'guessan Kouamé s'adressant aux populations de Béoumi

Me Blessy Jean-Chrysostome, avocat du PDCI-RDA, membre du bureau politique et du Conseil de discipline dudit parti, est en course pour les législatives qui se tiendront le 6 mars 2021. Coopté par son parti dans la circonscription électorale de Béoumi, lui et l’honorable N’Guessan Kouamé Joachim, député sortant doivent relever le défis du maintien de Béoumi dans l’escarcelle du tout premier parti ivoirien. Pour y arriver, Me Blessy est conscient du rôle que doivent jouer les femmes à ses côtés.

Les militants et sympathisants du PDCI accrochés au discours du candidat de leur parti

Ce mercredi 3 mars 2021, au cours d’un meeting qui a mobilisé militants et sympathisants de son parti au « terrain Goli Koffi » de Béoumi ville, il a trouvé les mots justes, en français comme en langue locale, pour les remobiliser. Me Blessy Jean-Chrysostome a confié le triomphe du PDCI-RDA à Béoumi aux femmes. Une mission chargée de sens. Du 22 au 24 décembre 1949, suite à l’incarcération, sans jugement, des dirigeants du PDCI-RDA par l’administration coloniale dans la prison de Grand-Bassam, ce sont les femmes qui ont l’initiative de leur libération. D’où la fameuse marche gravée dans les annales de l’histoire de la Côte d’Ivoire. En s’adressant aux femmes à cette étape de lutte pour la conquête du Parlement ivoirien, à quelques jours des législatives, l’avocat du PDCI-RDA s’inscrit dans le cours de l’histoire de son pays. Il a décidé de confier le PDCI-RDA aux femmes de Béoumi qui, selon lui, n’ont jamais trahi le parti. Me Blessy a également demandé aux jeunes de se mobiliser et de leur emboîter le pas. « Voter l’original et non la photocopie. L’original c’est le PDCI », a-t-il conseillé en fin de propos.

Le candidat Blessy Jean-Chrysostome congratulé par un militant de son parti

Le candidat Blessy Jean-Chrysostome a donné les raisons qui ont motivé sa candidature. Il s’engage, révèle-t-il, pour la défense des droits de la population de Béoumi qui a connu un déchirement suscité par des démons de la division dans un passé récent. Il ambitionne d’ouvrir une permanence à Béoumi afin d’instruire ses compatriotes sur les droits, mais aussi leur porter assistance si leurs dossiers nécessitent la saisine de la justice. Il dit être décidé à ne pas laisser la population de Béoumi souffrir et subir des injustices. Pour corroborer ses propos, il a fait allusion aux déguerpissements de certains villages avec le projet de l’aménagement du Bandama (AVB). Me Blessy est en outre revenu sur le programme de l’adversaire politique, le Ministre Sidi Touré qui, selon lui, n’a pas tenu ses promesses. Celui-ci avait promis la construction d’écoles, mais aucune bâtisse n’est sortie de terre jusqu’à ce jours dans ce sens. Face aux promesses non tenues, il demande à la population de bouter hors de Béoumi le RHDP. 

Content created and supplied by: Saint_Claver_Oula (via Opera News )

Béoumi Me Blessy PDCI RDA

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires