Sign in
Download Opera News App

 

 

Ahoua Stallone - Laurent Gbagbo: le divorce?

Ahoua Stallone Julien Elvis, plus connu comme Ahoua Stallone, est un ex-leader de la galaxie patriotique de Côte d’Ivoire.

Avec un caractère bien trempé et un prénom tout aussi évocateur, le fils de Hiré est aujourd’hui un véritable homme politique qui entend prendre son envol avec son mouvement, le MDCI (Mouvement pour la Démocratie en Côte d’Ivoire) créé en juin 2014.

Durant la présidence de Laurent Gbagbo, son visage était méconnu du grand public. Son nom, par contre, était repris dans plusieurs chansons. Le groupe Magic System l’a même évoqué dans son célèbre titre « taper dos ».

Homme d’actions, il est également l’initiateur du tournoi de la Paix et de la Réconciliation Nationale qu’il a organisé avec sa Fondation Akralè.

Cet événement a vu la présence et la participation de plusieurs stars nationales et internationales du ballon rond sans compter les participations actives et appréciées des forces militaires en présence.

Tous avaient accepté de jouer ensemble dans les stades de Bouaké et d’Abidjan pour célébrer la Paix si chère aux cœurs des ivoiriens.

Aujourd’hui, exilé au pays de l’Oncle Sam depuis la chute de Laurent Gbagbo dont il était très proche, Ahoua Stallone revient sur la scène politique nationale avec le dépôt de sa candidature à la Présidentielle de 2020.

Contrairement à son ami Charles Blé Goudé qui a décidé d’attendre les échéances prochaines, le président de Hiré Football Club a voulu faire entendre sa voix avec cet acte. Malheureusement, sa demande à la présidentielle fut rejetée comme celle de plusieurs grands noms de la politique ivoirienne comme Laurent Gbagbo, Mamadou Koulibaly, Mabri Toikeusse....

L’on pourrait, à juste titre, se demander si le « stallone » de l’ex-galaxie patriotique est en plein divorce idéologique d’avec son mentor d’hier ou serait-ce tout simplement une stratégie politique.

Il est important de noter que tout comme Charles Blé Goudé, Ahoua Stallone a également été nourri à la sève du Président Laurent Gbagbo.

Son acte de candidature pourrait également trouver réponse dans ses nouvelles fonctions internationales car M. Ahoua est le nouveau Président Afrique de l’Organisation Mondiale Pour la Paix dont le siège se trouve à Genève en Suisse.

Toutefois, après le rejet de sa candidature pour les élections présidentielles, sa candidature pour les législatives, quant à elle, fut acceptée.

L’homme revint donc dans son pays le 1 mars 2021 après près de dix ans d’absence. Comme tous les candidats, il battit campagne à Hiré, mais perdit puis retourna aux États Unis d’Amérique où il assure la Direction Générale d’une société de Trading.

Son retour sans heurt présageait déjà le grand retour des caciques de l’ex-camp présidentiel et de leur chef Laurent Gbagbo.

Devenu ambassadeur de paix, Ahoua Stallone sillonne les pays africains dévorés par les conflits afin de participer à la reconstruction sociale. À ce titre, il s’est rendu en Centrafrique pour parler de Paix avec le Président de ce pays qui a connu une guerre ethnique.

Dans un récent post sur son compte Facebook, Ahoua Stallone écrivait : « Quelque chose de sublime se prépare pour notre pays. Moins on se comprend, mieux ça vaut. À bientôt. »

Aujourd’hui où la parole « réconciliation » est maître-mot de tous les discours politiques, l’on pourrait se féliciter d’une initiative qui puisse donner un véritable coup d’accélération à la cohésion sociale en Côte d’Ivoire.

Content created and supplied by: VerumNotitia (via Opera News )

elvis laurent gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires