Sign in
Download Opera News App

 

 

Audience de première comparution : Gbagbo et Simone se seraient-ils réconciliés ?

Le jeudi 2 Juillet 2021, s'est tenue l'audience de première comparution du couple Gbagbo, en instance de divorce, au tribunal d'Abidjan-plateau. Depuis lors, une rumeur court, faisant état de ce que la paix serait revenue entre Laurent et Simone Gbagbo. Cette hypothèse est-elle envisageable ?

Pour y répondre, il est indispensable de comprendre la procédure de divorce en Côte d'Ivoire. En effet, celle ci commence par une requête adressée au Président du tribunal par le demandeur en personne . La loi exige cela, parce qu'à cette occasion, le Président du tribunal procède à la première tentative de conciliation. Dans cette perspective, il essaiera d'amener l'époux demandeur à renoncer à son action en divorce. Si ce dernier persiste dans sa volonté de divorcer, il odonne la comparution des époux devant le tribunal.

Cette audience devant le tribunal a lieu en Chambre du conseil, c'est-à-dire hors de la présence du public. Même les avocats des parties n'y sont pas admis. Cela, pour accroître les chances de réconciliation des époux, car le tribunal procédera à son tour à une tentative de conciliation.

Cette double tentative de conciliation instituée par le législateur vise à encourager le maintien du lien matrimonial. Le mariage civil, il faut le rappeler, est le seul qui produit des effets légaux en Côte d'Ivoire. Alors, le législateur cherche à le protéger et surtout à l'encourager. C'est cette première comparution qui , selon toute vraisemblance, s'est tenue le jeudi passé dans cadre du divorce des époux Gbagbo, mariés depuis 1989. La phase du jugement proprement dit ne commence qu'en cas d'échec de cette énième tentative. Il est donc possible que le juge ait réussi à faire revenir le concepteur du <<Asseyons-nous et discutons>> sur sa décision.

Toutefois, cette possibilité relèverait d'un miracle, quand on sait, d'après le confrère Jeune Afrique, que la volonté de l'ex pensionnaire de la CPI de se séparer de son épouse légitime date des premiers moments de son arrivée à la Haye. De plus, on n'introduit pas une demande en divorce contre son épouse à peine quatre jours après son retour, lorsqu'on a été absent pendant plus de dix années, si l'on envisage l'hypothèse d'une réconciliation. Par ailleurs, ni l'attitude du <<Woody de Mama>> depuis son arrivée sur les bords de la lagune ébrié ni ses propos ne presagent d'un tel dénouement.

Pou rappel, le Président Gbagbo est actuellement en République Démocratique du Congo. Il y a été aperçu en compagnie de sa concubine, Nady Bamba. À son retour, une rencontre est prévue avec le doyen d'âge de la politique ivoirienne, le Président Aimé Henry Konan Bédié, à Daoukro, le 10 Juillet prochain.

Wai and see !

Content created and supplied by: Le_Littéraire (via Opera News )

côte d'ivoire simone gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires