Sign in
Download Opera News App

 

 

Des 03 grands leaders politiques ivoiriens, Henri K. Bédié est le seul à n'avoir pas créé de parti

Les présidents Henri Konan Bédié, Laurent Gbagbo et Alassane Ouattara continuent de rythmer la vie politique ivoirienne depuis les années 1990. En terme de création de parti, ils ne sont pas logés à la même enseigne.

 Le président Laurent Gbagbo, qui créé un nouveau parti ce week-end, n’est pas à son coup d'essai. Alors que le retour au multipartisme n’est pas encore rendu officiel, il créé, avec ses camarades – dont Simone Gbagbo, Aboudramane Sangaré –, un mouvement clandestin en 1982. Le mouvement se constitue en parti politique en 1988 et milite pour l’instauration du multipartisme. Lorsque le vent de démocratisation des années 1990 souffle vers la Côte d’Ivoire, le FPI bénéficie alors d’un statut légal.

Successeur du président Félix Houphouët-Boigny, fondateur du PDCI-RDA, le président Henri Konan Bédié a eu la responsabilité de poursuivre l’œuvre d’entretien de l’héritage politique du premier président ivoirien. Jusqu’à ce jour, le sphinx de Daoukro n'a donc pas eu besoin de créer un autre instrument politique. Il se retrouve ainsi à être le seul parmi les trois rivaux traditionnels à ne pas avoir créé de parti politique.

De son côté, le président Alassane Ouattara ne fait pas partie des fondateurs du Rassemblement des Républicains (RDR). Ce parti a vu le jour sous l’inspiration de Georges Djéni Kobena et d'autres personnalités comme Amadou Soumahoro, Sarassoro Hyacinthe, Leroux Hyacinthe. En alliance avec le PDCI-RDA et d’autres partis, Alassane Ouattara saisit son arrivée au pouvoir pour travailler à la création d'un parti unifié, rassemblant ceux qui partagent la vision de Félix Houphouët-Boigny.

Ce projet a connu des fortunes diverses. Mais, depuis quelques années maintenant, le RDR a disparu au profit du RHDP. L'Assemblée générale constitutive du RHDP s'est tenue le 16 juillet 2018, au Palais des congrès du Sofitel Abidjan Hôtel ivoire. Le premier congrès du parti s'est tenu le 26 janvier 2019.

Opposant historique et fondateur du Front Populaire Ivoirien, Laurent Gbagbo ouvre une nouvelle page de son histoire politique ce week-end. Voulant mettre un terme au bras de fer qui l’a opposé à son ancien Premier ministre Pascal Affi N’guessan, le natif de Mama se dotera d'un nouvel instrument politique au sortir du congrès des 16 et 17 octobre prévu au Sofitel Hôtel Ivoire.  


Dégnimani Yéo

Content created and supplied by: Dégnimani_Yéo (via Opera News )

alassane ouattara henri k. bédié henri konan bédié laurent gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires