Sign in
Download Opera News App

 

 

Amadou Soumahoro place son mandat sous le double signe du "travail et de la cohésion".

La cérémonie solennelle d’ouverture de la Session Ordinaire de l’Assemblée nationale, au titre de l’année 2021, s’est tenu le jeudi 1er avril 20201, à 10 heures, au Palais de l’Assemblée nationale. 

L'ouverture solennelle de la session ordinaire de l'Assemblée nationale de Côte d'Ivoire a eu lieu en présence de Patrick Achi, Premier ministre et des Présidents de plusieurs institutions.

Amadou Soumahoro a l’ouverture rendu un grand hommage au Chef de l'Etat pour son leadership hors du commun qui vaut à la Côte d'Ivoire, non seulement d'avoir renoué avec la paix, la stabilité, la croissance et le progrès, mais aussi et surtout, de consolider les valeurs de démocratie, les vertus d'union, de discipline et de travail qui fondent la république.

"Elle doit promouvoir des débats parlementaires, dans le respect des règles démocratiques et dans l'intérêt supérieur de la nation. Lors de la précédente législature, nous avons œuvré à une amélioration sensible de l'environnement de travail dans notre institution. Cela s'est traduit par l'adoption d'un nouveau statut du parlementaire ivoirien, conforme aux nouveaux défis de notre mission. Nous avons travaillé à un repositionnement de notre institution, sur l'échiquier national et international. L'Assemblée nationale a retrouvé ses lettres de noblesse et gagné en respectabilité", a-t-il rappelé. 

"Nous devons surmonter nos incompréhensions et nos divergences qui ne sont que peu de choses devant l'intérêt supérieur de la nation", a-t-il lancé

Une fois l'ouverture de la session ordinaire actée que l'Assemblée nationale procède à la mise en place de ses organes politiques et techniques. Il s'agit du bureau de l'Assemblée nationale, des groupes parlementaires et des commissions parlementaires. 

Les nouveaux élus de l’UDPCI ainsi que les anciens qui ont fait preuve de beaucoup d'abnégation et de militantisme étaient tous au complet. Zouan-hounien : Abdallah Toikeusse Mabri, Danané commune : Melo Olivier, Danané Sous-préfecture : Prof Berni - Seni NAMAN, Logoualé : Sery Pascal, Gbonné : Gaston Woï MELA, Biankouma : Mireille Singa GUEÏ, Sipilou :Migeo Tiemoko et Bin houye : Alexis Tome.

Notons que Amadou Soumahoro avait recueilli 158 voix sur 247 votants soit 63,97% , contre 85 voix soit 34,41% pour son adversaire N’Zi N’Da Affoue Éliane, pour le compte de l’opposition le mardi 30 mars 2021.

Sans toutefois oublier que l’Assemblée nationale compte, en principe 255 députés. Mais, au terme du contentieux électoral, après saisine du Conseil constitutionnel, selon un communiqué de la Cei, «les résultats ont été annulés dans quatre circonscriptions électorales». Il s'agit des circonscriptions de Gbelo, Gouekan, Koonan, Ouaninou, Saboudougou et Santa communes, Atoutou et Jacqueville communes et sous-préfectures.

Edmond Kouassi ( EDDYDY)

Content created and supplied by: Eddydy (via Opera News )

amadou soumahoro

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires